• Marie-Claude, depuis son P'tit Coin de Nature, nous a conviés il y a quelques jours à composer un carnet en rose majeur pour saluer l'arrivée du petit printemps nouveau.

     Et du rose, au jardin, il y a.

    Plein,

    Tout plein :

    Les jacinthes qui embaument, le pompon d'une pâquerette, une jolie pensée...

    Carnet rose pour le printemps...Carnet rose pour le printemps...Carnet rose pour le printemps...

     Une douce primevère et des jacinthes encore, mais plus pâles, moins frisées ...

    Carnet rose pour le printemps...Carnet rose pour le printemps...Carnet rose pour le printemps...

     Et puis, à côté d'un dernier hellébore, grosse dondon double...

    Carnet rose pour le printemps...

     Comme des petits grelots en suspension, voici 'Pink Elfe', le premier épimédium à fleurir au jardin...

    Carnet rose pour le printemps...Carnet rose pour le printemps...Carnet rose pour le printemps...

     Et puis, et puis...un géranium.

    Le géranium rosat qui a passé l'hiver au chaud derrière la fenêtre de ma chambre  s'impatiente visiblement de retrouver le grand air...

    Carnet rose pour le printemps...

    Patience, patience, le petit printemps nouveau vient tout juste d'arriver

    Méfiance,il peut être fantasque...

    "Petit printemps fantasque,
    Qui lance avec humeur
    De violentes bourrasques
    Sur les arbres en fleur ;
    Petit printemps sauvage
    Comme un chat hérissé,
    Qui nous crache au visage
    De gros flocons glacés ;
    Petit printemps boudeur,
    Pourquoi faire la moue ?
    Laisse tes douces fleurs
    Refleurir sur ta joue."

    Albert Atzenwiler

    Alors il faut savoir reste sage et ne pas se laisser abuser par ce soleil enjôleur.

    Le géranium restera derrière sa fenêtre jusque début mai.

    Il aura son heure, avec les roses.

    Pin It

    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires