• Arrêt sur images : l'été de la St Martin...

    Chaque année j'attends avec une certaine fébrilité l'été de la St Martin, cette période bénie qui fait vibrer le jardin comme a aucun autre moment.

    Cette fois ci le soleil n'aura fait qu'une très brève apparition.

    Juste le temps pour moi de capturer ces quelques images : celles de la chaleur des couleurs qui flamboient, des dernières roses, des baies, des fruits et d'une langueur qui n'a rien de monotone.

    C'est l'histoire d'un été en automne que je m'en viens vous montrer.

    Une promenade sans parole...

    L'été de la St Martin en 10 châpitres et demi...L'été de la St Martin en 10 châpitres et demi...L'été de la St Martin en 10 châpitres et demi...

     (chrysanthème Me Kyo- rosier Mimi pinson- cyclamen)

    L'été de la St Martin en 10 châpitres et demi...L'été de la St Martin en 10 châpitres et demi...L'été de la St Martin en 10 châpitres et demi...

     (cynorhodons de Yann Artus-bertrand- chrysanthème Laurence,malus Transitoria)

    L'été de la St Martin en 10 châpitres et demi...L'été de la St Martin en 10 châpitres et demi...L'été de la St Martin en 10 châpitres et demi...

     (lonicera Henryi- rosier Iceberg clg et...Mimosa)

    L'été de la St Martin en 10 châpitres et demi...

    (rosier New Dawn)

    St Martin s'en est allé, emportant avec lui son court été.

    L'hiver est désormais en chemin.

    « Marché de Noël de l'abbaye de Chaalis : J-8...Le resto-piafs reprend du service... »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Novembre 2016 à 16:15

    Cha chez une belle ballade :p

    caresse à la douce Mimosa !
    Bisous

    Lyide

      • Lundi 14 Novembre 2016 à 18:31

        La promenade est toujours agréable sous le soleil :) Aujourd'hui c'était plutôt au chaud dans la maison...Mimosa avait carrément choisi de squatter le panier à linge (propre de préférence :p). La miss est très très contrariée par le nouvel "intrus" du quartier. J'ai passé un moment avec lui ce matin...elle m'a clairement fait comprendre que ça ne lui plaisait pas du tout du tout :(

        Bisosu

    2
    Ingrid
    Lundi 14 Novembre 2016 à 16:42

    Et oui, c'est fou comme le temps file... Nous avons eu un 11 novembre bien tristounet aussi mais un 13 resplendissant.

      • Lundi 14 Novembre 2016 à 18:32

        Ici, c'est le 11 qui a été lumineux...les nuages sont arrivés l'après-midi du 12 pour ne plus décoller.

    3
    Lundi 14 Novembre 2016 à 17:16

    Oh je ne connaissais pas l'été de la Saint Martin. C'est connu ou c'est toi qui l'as inventé ?sarcastic Cette balade estivale en novembre m'a bien plu. Merci et bisous

      • Lundi 14 Novembre 2016 à 18:33

        Ah non non, je ne l'ai pas inventé he L'été de la St Martin existe bel et bien.

        Bisous

    4
    Emmanuelle
    Lundi 14 Novembre 2016 à 20:16

    Bonsoir Charlotte là vous avez de la chance que le soleil était présent pour vos photos plein écran elles sont superbes ,que j'aime les couleurs en ce moment moins la grisaille tenace ,elle est marrante  Mmosa sur le seuil de la porte fenêtre en droit abrité au soleil ,.

    Belle soirée Charlotte

      • Mardi 15 Novembre 2016 à 07:27

        Bonjour Emmanuelle,

        C'est vrai qu'il aura fallu en profiter de cette belle lumière parce que c'est fini ! Il fait gris, gris et gris !!

        Mimosa ne s'y est pas trompée et a pris un dernier bain de soleil avant de regagner la maison entre lit et canapé. Elle est très contrariée (et moi aussi) par la présence d'un joli chat perdu qui rôde autour de la maison. Je lui donne à manger mais je ne l'ai pas laissé entrer à cause des conflits que cela provoque. Ah si seulement elle voulait bien s'habituer à lui !!!

        Bises et belle journée :)

    5
    Marie
    Mardi 15 Novembre 2016 à 08:34

    coucou Charlotte,

    belles photos comme toujours, l'été de la st martin est un trait d'union entre l'automne et l'hiver j'aime ces jours où la lumière est douce.

    bonne journée Amitiés

    6
    Ingrid
    Mardi 15 Novembre 2016 à 08:44

    Tiens, Charlotte, nous avons nous aussi un "chat perdu". Il est arrivé tout maigre l'hiver dernier et depuis, il frôle l'obésité. Et comme chez toi, impossible de l'adopter pour de bon, ça fait de terribles étincelles avec le chat de la maison. Il faut dire que l'invité est "caractériel" au possible. Pour les enfants, c'est "choupette" mais pour moi, c'est psychocat !

      • Mardi 15 Novembre 2016 à 10:40

        Ici, c'est l'inverse : c'est la demoiselle de la maison qui est intolérante au possible alors que le nouveau venu est une crème absolue !! Pour le moment, ça me crève le cœur mais pas question de le laisser entrer. Il trouve à s'abriter dans le voisinage (ce ne sont pas les garages et les granges qui manquent).

    7
    Mardi 15 Novembre 2016 à 13:39
    Un beau soleil dont nous avons profité quand même un peu, rapide son passage mais efficace pour le moral !
    Bises
      • Mardi 15 Novembre 2016 à 14:46

        Je dois quand même t'avouer que, pour ce qui me concerne, son bénéfice s'est complétement envolé !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :