• C'est l'essaim des grues qui passe...

    Ce dimanche, j'étais au jardin, profitant d'une journée printanière pour commencer à remettre de l'ordre, lorsque j'ai entendu la rumeur qui enflait à l'horizon.

    Et puis, à contrejour et en altitude, elles sont apparues...

    C'est l'essaim des grues qui passe...

    C'était l'essaim des grues qui passe,
    Et tourbillonne en craquant !
    Les cieux, que leur vol transperce,
    Nous annonce le printemps....

    (pardon pour cette réinterprétation miteuse de quelques vers des Djinns du grand Victor H. J'ai honte)

    C'est l'essaim des grues qui passe...

      Comme je regrette de ne pas avoir pu saisir d'images plus nettes.

    Car l'oiseau est magnifique...

    C'est l'essaim des grues qui passe...

     Son vol migratoire qui l'emmène du sud de la France et d'Espagne jusqu'en Suède, n'était jamais passé au dessus de chez moi...du moins pas aussi près...

    C'est l'essaim des grues qui passe...

     On dit que c'est en observant le vol des grues que Palamède a imaginé les lettre V et Y l'alphabet...

    C'est l'essaim des grues qui passe...

    Heureusement qu'il ne s'est pas inspiré de cette figure ci...

    C'est l'essaim des grues qui passe...

     Par moments c'était un peu le cirque chez les Grus-grus

    « Le grand réveil...Un rêve bleu... »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Février à 11:03

    Pour la première photo, leur groupement ressemble à celles qui sont passées chez moi, tassées à l'avant et deux files parallèles derrière.
    Ce  qui m'a surprise, c'est qu'elles se dirigeaient vers le sud est. D'ordinaire elle vont vers le nord est. Elles cherchaient peut-être un endroit où passer la nuit.

    J'ai bien du mal à lire tes petits caractères

      • Lundi 22 Février à 11:34

        Ici, elles semblaient hésiter sur la direction à prendre. Il devait être un peu plus que 16h. Je pense en effet qu'elles cherchaient un endroit pour passer la nuit.

        Pardon pour les petits caractères oops Il m'arrive de faire des annotations de cette manière sans penser que ça puisse être difficilement lisible

    2
    Dominique
    Lundi 22 Février à 13:54

    je ne les ai jamais vu passer chez moi (dommage )!

    Mais j'ai vu récemment un reportage passionnant à ce sujet !

      • Mardi 23 Février à 17:03

        La vie des oiseaux en général, des migrateurs en particulier est absolument fascinante, c'est vrai yes

    3
    Geneviève
    Lundi 22 Février à 14:08

    Chez moi les oiseaux migrateurs suivent toujours la vallée où j'habite, sûrement un point de repère. Et les pigeons voyageurs aussi mais dans un seul sens, de là où on les lâche vers le Nord et leur éleveur.

      • Mardi 23 Février à 17:05

        Ici c'est assez inhabituel...pas de vallée et surtout la proximité de l'aéroport Roissy Charles de Gaulle (à vol d'oiseaux, il est vraiment tout près...30 km)

    4
    Sylviane Les Ulis
    Lundi 22 Février à 17:20

    Quel joli spectacle ! Ma sœur qui habite au sud du Bordeaux les guette chaque année, elles s'arrêtent quelques temps dans la région avant de filer vers le sud ou le nord. Leur voyage fait toujours l'objet de commentaires entre nous. Je n'en n'ai jamais vu par chez nous mais j'ai vu il y a cinq six ans un groupe de cigognes faire une halte dans les champs de Saint Jean de Beauregard  yes Merci Charlotte pour ces photos qui nous émerveillent. Bisous.

      • Mardi 23 Février à 17:06

        Des cigognes ont été aperçues par ici aussi. Elles avaient fait halte dans un champs en périphérie de mon village. Je n'avais pas eu la chance d'assister à ce spectacle

        Bisous :)

    5
    Eglantine
    Lundi 22 Février à 17:25

    Quelle chance et quel privilège de voir passer les grues ! J'adorerais que cela m'arrive un jour.

    Merci de partager vos belles photos avec nous.

    6
    Lundi 22 Février à 17:59

    Coucou Charlotte ,

    Avant , elles passaient chez mes beaux-parents , mais + rarement depuis quelques années !

    Leur trajet change aux fils des ans !

    Chez moi , elles passent aux deux saisons et c'est toujours un beau spectacle .

    J'apprécie beaucoup leur chant :p mais moins lorsqu'elles te déposent quelque chose dans les cheveux ( si-si , ça m'est déjà arrivée hihihi )

      • Mardi 23 Février à 17:09

        Coucou Coco,

        C'est étonnant ce changement de trajet...les activités humaines les perturberaient elles ?

        oh Je connais l'incident fiente de mouette mais de grue, oh misère

        Bises :)

    7
    Elmo
    Lundi 22 Février à 20:14

    Moi aussi elles sont passées hier après midi au-dessus de mon jardin. Un beau spectacle bruyant et il y avait du monde au moins 4 groupes qui se sont succédé. bonne soirée

      • Mardi 23 Février à 17:12

        Je ne m'attendais pas à en voir autant. C'était très impressionnant

    8
    Lundi 22 Février à 20:36

    aussi bavardes que farouches ces demoiselles !!! j'avais essayé de les photographier en camargue alors qu'elles étaient posées... impossible !!!

      • Mardi 23 Février à 17:14

        Bavardes, ça c'est sûr...ça klaxonne en permanence, impossible de les rater !

        Pour les photos au sol, il faut être équipé d'un télé-objectif, d'énormément de patience et d'un peu de chance wink2

        J'ai profité de ton commentaire pour aller découvrir ton blog. J'aime beaucoup

    9
    Mardi 23 Février à 16:04
    Sylvaine

    Je ne les vois jamais passer, elles doivent éviter la région parisienne !

    Tes photos sont superbes parce qu'il  faut un bon zoom pour les prendre si haut dans le ciel.

    Bises

      • Mardi 23 Février à 17:16

        Tu sais bien que le survol de Paris est interdit he

        J'ai quand même été frustrée de ne pas faire mieux. Le zoom numérique de mon APN bugge et je dois dire que ça m'agace un peu. Mais, au final, l'important a été d'assister au spectacle et d'avoir pu le partager un peu

        Bisous :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :