• Samedi dernier, branle-bas de combat dans mon village : pour la seconde année consécutive, la municipalité avait organisé une journée citoyenne pour que, tous ensemble, nous redonnions un coup de frais à notre cadre de vie.

    Aux armes citoyens...

    Chacun avait le choix des armes : pinceau, pelle, pioche, truelle, râteau, sécateur, binette. Plusieurs chantiers ont été attaqués en même temps dans la joie et la bonne humeur par une armée de volontaires.

    Je me suis enrôlée, vous l'imaginez bien, dans les brigades vertes pour nettoyer les massifs, de plus en plus nombreux, qui bordent nos rues...

    Aux armes citoyens...Aux armes citoyens...Aux armes citoyens...

    Certaines ruelles ont même retrouvé les plantations historiques qui avaient disparu...

    Aux armes citoyens...Aux armes citoyens...

    La biodiversité se retrouve enfin au centre des préoccupations : fini l'utilisation des pesticides pour les espaces communaux, et ce pour le plus grand bonheur des bestioles que nous croisons au fil de notre désherbage...

    Aux armes citoyens...Aux armes citoyens...

     Des maisons à insectes sont même installées ça et là...

    Aux armes citoyens...

    Si nous avons bien travaillé, nous avons également papoté et beaucoup ri...

    Aux armes citoyens...

     Parce qu'il faut bon vivre autour de notre clocher...

    Aux armes citoyens...

     Peut-être que tous nos efforts nous permettront de décrocher la première fleur de notre village. Ça ne serait que justice pour notre monsieur fleurissement qui se donne sans compter...

    Aux armes citoyens...

     Et puis, en toute modestie, j'ai l'impression que nous le valons bien !


    29 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique