• Dans la jungle potagère...

    Âmes sensibles et amateurs de plantations bien rangées s'abstenir...ceci est un potager, ou plutôt devrais je dire, une jungle potagère.

    Et, ne vous en déplaise, dans cette jungle, si l'on excepte les aubergines pour lesquelles l'année n'a pas été faste, et les bettes montées en graines, tout prospère : les céleris branches dans les pieds de tomates, la tétragone cornue sous les courgettes, les haricots sur le maïs (couché après une tornade et des trombes d'eau pendant notre absence en aout...mais ça ne fait rien)...

    Dans la jungle potagère...Dans la jungle potagère...Dans la jungle potagère...

    Les courgettes sont sorties du cadre...

    Dans la jungle potagère...

    Les tomates se sont emmêlées les unes aux autres...

    Dans la jungle potagère...

    Les 'Rose de Berne', 'White Queen','Noire Charbonnière', 'Pyros'...

    Dans la jungle potagère...Dans la jungle potagère...Dans la jungle potagère...Dans la jungle potagère...

    Une 'Cœur de bœuf facétieuse'...

    Dans la jungle potagère...

    Et je passe sur les cerises :  'Black Cherry', 'Gold Nugget', 'Candy Sweet', 'Green Doctor Frosted' (absolument délicieuse celle ci) ...9 pieds sur une surface minuscules...c'est beaucoup mais quand on aime...

     Au milieu de tout ça, des fleurettes.

    Je ne conçois pas de potager sans fleurette.

    Au printemps, j'avais donc semé quelques soucis. Un panicum 'Elegant Fountain' est venu leur tenir compagnie pour un petit bouquet spontané...

    Dans la jungle potagère...

    De tous mes petits soucis, celui ci est adorable...j'adore sa couleur crème brulée...

    Dans la jungle potagère...Dans la jungle potagère...Dans la jungle potagère...

    Et puis bientôt viendra le temps des courges, des betteraves, des potimarrons...

    Dans la jungle potagère...Dans la jungle potagère...Dans la jungle potagère...

    Mais en attendant...

    Dans la jungle potagère...

    Régime tomates courgettes !

    « La rose et le tithonia...Mon truc en plume... »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 5 Septembre 2019 à 11:19

    Pareil ici, il a même fallu commencer des bocaux pour les tomates. ais les courges et courgettes ont l'air d'être déjà fatiguées, je suis un peu triste, j'espère bien manger d'autres courges et pâtissons cet automne, j'adore ça !

    Le potager en jungle, à mon avis c'est ce qui fait sa productivité, plantations denses = ombre, et sol plus humide ! Donc vive la jungle à manger !

    Bises Charlotte !

      • Vendredi 6 Septembre 2019 à 09:37

        Les tomates ont été étonnamment longues à rougir mais depuis notre retour de vacances plus rien ne semble les arrêter ! La fraicheur arrive...je pense que ça va freiner leurs ardeurs...

        tu as tout compris : les plantes se protègent mutuellement et si on ajoute les oyas qui irriguent en sous sol et le paillage, on a la recette gagnante yes

        Bises miss Pantoufle :)

    2
    Jeudi 5 Septembre 2019 à 11:33

    tout cela est inadmissible, un peu de travail que diable !  un jardin d'anarchiste encore !

    he

    je vais me transformer en tomate tellement j'en mange en ce moment !  ça et là pastèque. Il y en a toutes les semaines dans mon panier : bien mure sucrée, rien à voir avec le verre d'eau coloré qu'on achète en super marché.

    Bises

    Lydie

     

      • Vendredi 6 Septembre 2019 à 09:38

        Ben oui mais si on ne mange pas de tomates en cette saison, on n'en mange jamais happy Le goût des tomates du jardin n'a strictement rien à voir avec la chose rouge qu'on nous vend effectivement en grande surface ! Moi je veux bien me transformer en tomate mais uniquement en tomate du jardin !!

        Bisous :)

    3
    Bohême
    Jeudi 5 Septembre 2019 à 11:41

    C'est le même souk que chez moi. Mr grincheux en aurait fait une syncope .....

    Les poireaux sont au milieu des tomates et des bêtes à cardes, un rang de zaricots fait la bordure. La salade, les zépinards et les choux, navets et betteraves occupent la même surface. Les courgettes voisinent avec les zaricots beurre  et les raidis tandis que plus loin, le rosier jaune Anny Dupeyret donne la main au choux rouge et choux fleurs.

      • Vendredi 6 Septembre 2019 à 09:39

        J'aime bien la description de ton fouillis potager et au diable monsieur Grincheux he

    4
    Caroline JardindesPi
    Jeudi 5 Septembre 2019 à 12:24

    Quel charme ce fouillis et ça doit plaire aux légumes, aucune mauvaise herbe, un peu d'ombre pour ceux qui en ont besoin.

      • Vendredi 6 Septembre 2019 à 09:42

        ça dépend que qu'on appelle "mauvaises herbes"...à mes yeux il n'y en a pas mais je connais d'autres jardiniers qui pousseraient de hauts cris yes

    5
    Jeudi 5 Septembre 2019 à 12:46

    je suis horrifiée par tout ce fouillis...personne ne va y croire, j'arrête :-D ( toujours pas gouté mes green doctor frosted c'est un monde ça que tu les aies avant moi )

      • Vendredi 6 Septembre 2019 à 09:43

        Non, personne ne te crois he

        Faut faire gaffe avec les Green Doctor Frosted : elles peuvent être mûres sans que tu t'en aperçoive !

    6
    Michèle Koch
    Jeudi 5 Septembre 2019 à 14:36

    Mon potager pareil au tien , tuteurs de tomates tout de guingois à cause des crevasses , tomates avachies sur le sol et impossible de les redresser sous peine de casser les branches  , courgettes entremêlées  entre elles et avec mes physalis et pas par faute d'avoir respecter les espacements  elles ont profité du soleil comme pas possible et sans arrosage !!! J'en suis toute "ébaubie" , jamais vu une telle profusion , tomates et courgettes tous les jours , mon congel est plein de plats préparés et quel bonheur ce goût de VRAIES tomates , elles vont nous manquer après la saison .Mais j'ai quand même un peu honte de ce fouillis , heureusement caché derrière des haies de buis , comme quoi moins on en fait plus on récolte , mais il faisait trop chaud pour s'attarder dehors , les végétaux se sont protégés mutuellement se faisant de l'ombrage et recouvrant le sol de leurs tiges ! 

      • Vendredi 6 Septembre 2019 à 09:47

        Les légumes du jardin sont incomparables !!

        Pour ma part, faute de place, je ne respecte aucun espacement et ça marche yes La morale de l'histoire et que, oui, il faut savoir lâcher prise et laisser faire. Chez moi, pas d'arrosage non plus mais un bon paillage et l'irrigation souterraine prodiguée par les oyas...c'est tout

    7
    stéphanie
    Jeudi 5 Septembre 2019 à 15:11

    Oh, mais cela me donne envie d'essayer ce "fouillis" dans mon potager car finalement vous avez bien plus de légumes à récolter que moi. Surtout que je suis plutôt de nature "bordélique" à l'intérieur, mais pourquoi pas à l'extérieur ! J'en connais un qui ne va pas être content. Vive la jungle potagère et peut être du coup moins de travail d'entretien :) Bisous

      • Vendredi 6 Septembre 2019 à 09:51

        Mais, oui....il faut essayer happy Non seulement les récoltes sont généreuses (même sur un tout petit bout de terrain comme le mien) mais en plus il est inutile de s'échiner à biner au pied des légumes et à faire propre...

        Bises :)

    8
    Jeudi 5 Septembre 2019 à 20:50

    Coucou Charlotte ,

    Roooh , j'aimerai bien avoir une telle jungle ! 

    On pourrait croire que ces photos ont été prises au printemps tellement c'est vert chez toi ... chanceuse tongue

    Bonne soirée .

      • Vendredi 6 Septembre 2019 à 09:56

        Coucou Coco,

        je suis la première étonnée de tout ce vert parce que la sécheresse sévit depuis de longs mois (même si il y eu un déluge à la mi-aout pendant notre absence).

        Est ce parce que je n'ai pas tondu de tout l'été, et que j'ai attendu notre retour fin aout pour le faire, que l'herbe est restée si verte ? Je pense que oui...

        Mon potager s'en sort grâce aux oyas, au paillage et à l'ombre que se font les plantes mutuellement...

        Bises :)

    9
    Chris
    Vendredi 6 Septembre 2019 à 12:19
    C est la même dans mon potager. Il y en a partout
    10
    Judith
    Vendredi 6 Septembre 2019 à 12:33

    Pour ne plus avoir de bettes qui montent en graines, je te recommande vivement la poirée, appelée aussi "bette épinard". A couper. Tu la récoltes au fur et à mesure de tes besoins.  Se prépare de plusieurs façons. Vraiment très intéressante.

      • Vendredi 6 Septembre 2019 à 14:19

        Très intéressant ! Je le note : merci pour l'info Judith yes

    11
    Vendredi 6 Septembre 2019 à 20:48

    C'est toujours un peu la jungle ici aussi et même si ce n'est pas du goût de tous, ça fonctionne très bien! Et c'est moins de travail qu'un potager tiré au cordeau.  ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :