• Flash spécial : carnet rose chez les ramiers...

    J'interromps mon fil habituel de publications pour un flash spécial :

    Carnet rose chez les ramiers qui s'étaient installés, à la va comme j'te pousse, comme d'habitude, dans mon grand cerisier.

    Le 8 aout, cela couvait...

    Flash spécial : carnet rose chez les ramiers...

    Ce matin, au vingtième jour et sous un ciel gris, bébé 1 a pris son envol...

    Flash spécial : carnet rose chez les ramiers...

    Du moins il essaye...

    Flash spécial : carnet rose chez les ramiers...Flash spécial : carnet rose chez les ramiers...Flash spécial : carnet rose chez les ramiers...

    Bébé 2 se fait encore prier...

    Flash spécial : carnet rose chez les ramiers...Flash spécial : carnet rose chez les ramiers...Flash spécial : carnet rose chez les ramiers...

    Le nid, bien que bringuebalant, est rassurant.

    Je me fais toute petite au jardin pour perturber le moins possible les premiers jours au sol de ces tous jeunes oiseaux.

    Ils ont encore besoin de leurs parents...surtout n'effrayer personne !

    « La linaire sauvage...Un appétit de moineau... »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 27 Août à 11:45
    Catherine D
    Et que dit le chat ?
      • Lundi 27 Août à 12:02

        Les chats (parce qu'ils sont trois) ne disent pas grand chose. Ils ont l'habitude de vivre en compagnie des poules et le ramier est presque aussi gros qu'une poule...Je pense qu'ils sont plus intéressés par les rongeurs et les petits oiseaux. La buse représente sans doute un danger bien plus grand !

      • Lundi 27 Août à 12:20
        Catherine D

        J'ai eu un nid de ramiers aussi dans un cerisier d'ornement, tout aussi brinquebalant que chez toi, mais les pigeons sont si peu discrets qu'un des chats est allée voir, ils ont arrêté de couver...

    2
    Lundi 27 Août à 11:58

    Ils ont réussi à ne pas perdre leur oeuf bravo pour cette heuureuse naissance.  Chez ils font souvent des omelettes qui font la joie des pies. Jamais vu des piafs aussi maladroits. Bisous 

      • Lundi 27 Août à 12:03

        Mon couple de ramiers a fait de sacrés progrès ! Je ne sais pas si c'est le même qui vient s'installer dans mon cerisier depuis trois ans, mais c'est la première fois qu'une couvée arrive à terme !! Reste à espérer que les poussins survivront aux quelques jours qu'ils doivent passer au sol....mais ceci est une autre histoire...

        Bisous :)

    3
    Carole Tahar
    Lundi 27 Août à 13:51

    Bonjour Charlotte! Quand les ramiers se mettent au boulot...(facile celle-là!).

    J'aime bien l'idée que peut-être, le même couple, depuis des années, tente la belle aventure de devenir parents dans le même arbre, cultive la même idée du jardin/nid "mal rasé", et avec la même jardinière qui, elle aussi, en fidèle amoureuse des ailés, objectif en guise de sautoir, égraine les jours, les heures pour ne rien rater de ces si belles naissances et premières envolées. C'est vrai que la discrétion n'est pas innée chez les pigeons, comme les tourterelles d'ailleurs! Mais les prédateurs ne sont pas toujours ceux auxquels on pense...je me souviens de cette petite dame que je coiffais, 5 éme étage, petit immeuble en ville. Elle ne supportait pas les pigeons, plutôt que de se dire que sa solitude aurait pu être plus douce avec les allées et venues des pigeons sur sa fenêtre, elle se vantait de les passer à la laque ou au décap four! Hélas, je n'ai pas eu que des clientes/amies, l' humain est parfois surprenant, et mes 5 étages redescendus me permettaient de la maudire du mieux que je pouvais!!!

    Des bises et merci pour ce beau carnet rose!

    Carole.

      • Mardi 28 Août à 09:57

        Bonjour Carole,

        Je ne sais pas si il s'agit du même couple mais l'idée me plait. Les deux premières années, ils avaient simplement entrecroisé deux brindilles pour faire leur nid et, ce qui devait arriver arriva, j'ai eu une omelette sur la pelouse. Ils ont persévéré, sont peut-être allés à l'école d'architecture s-nid et voilà...leurs efforts ont été récompensés :)

        Les chats ne s'y attaqueront pas je pense (ou alors peut-être les plus gros matou, les caïds du quartier). Mais oui, en effet, j'ai pensé aussi à d'autres prédateurs bipèdes. Je sais que les ramiers et les pigeons sont mal aimés. C'est bien triste....et que les gens peuvent être cruels parfois !!

        Mais n'y pensons pas....pour l'instant les bébés sont en sécurité (j'espère) dans mon jardin.

        Bises et belle journée :)

    4
    Suzie
    Lundi 27 Août à 15:14

    Bienvenue aux petits nouveaux !   Nous avons aussi un couple de ramiers dans l'orme ; les nids sont protégés des assauts de l'un de nos 2 chats (beaucoup trop amateur de zoziaux malgré ses 3 clochettes au collier et les gamelles pleines he) par un collier en grillage autour du tronc. Les jeunes oiseaux s'essaient au vol, de l'orme au bouleau ; mais quand je vois tes photos des petits au sol, ça m'effraie pour les futures couvées :/   Bises et belle après-midi :)

      • Mardi 28 Août à 10:01

        Bien entendu je n'irais pas tenter un minet en lui mettant un pigeonneau bien dodu sous le nez...mais ils sont à priori un peu gros pour eux...Le plus grand risque est quand les oisillons sont encore au nid et que le nid est accessible aux grimpeurs invétérés que sont les chats. Ensuite la période au sol est cruciale, surtout les premières 48h...une fois ce cap passé, ouf...on respire un peu mieux...

        Bises, bonne journée :)

      • Suzie
        Mardi 28 Août à 10:58

        Quand je parlais des nouvelles couvées, je m'inquiétais pour mon jardin, où mon gros matou aurait tôt fait de tuer des petits au sol :/

    5
    Emmanuelle
    Lundi 27 Août à 15:36

    Bonjour Charlotte .Quelle chance d'être venue à terme pour les deux petits ramiers tout mignons .Ici le nid avec le vent fut retrouver un matin au sol il était dans les bouleaux  les deux œufs intacts .Il était vraiment mal fichu le nid ....je guettais  et me doutais qu'il n'était pas costaud  ah ils ne sont pas des architectes de première classe....happy

    Je leur souhaite bonne chance pour la suite car ce n'est pas de tout repos la survie .

    Bel après midi Charlotte et vers 12 heures en parlant de pluie ce matin sur fb une toute petite averse est apparue ..Le vent est fort ici .

      • Mardi 28 Août à 10:05

        Bonjour Emmanuelle,

        Il est certain que les ramiers ne sont pas les plus doués pour faire leur nid ! Ils sont tellement malhabiles que je m'étonne que l'espèce existe toujours....Martine de la LPO m'avait expliqué un jour que ce qui les sauvait c'est qu'ils nichaient pratiquement toute l'année. Mais quel boulot !!

        J'espère que les petits sauront se débrouiller.

        Toujours pas de pluie ici. J'ai malheureusement du faire une nouvelle fois un arrosage "de survie" ce matin. j'en ai un peu ras le bol. La pluie arrive demain parait il....

        Bisous :)

    6
    Lundi 27 Août à 18:05
    Sylvaine

    Pour une fois, ils ont réussi à mener leur couvée à terme !

    Bravo pour les photos, ils sont farouches et difficiles à prendre en photo.

    Bisous et bonne soirée

      • Mardi 28 Août à 10:06

        Oui et c'est pratiquement un exploit compte tenu de leur maladresse à faire leur nid !

        Je me suis tenue à distance pour les photos

        Bisous :)

    7
    Mardi 28 Août à 06:44

    quel doux moment dans ton jardin

    merci pour ce carnet rose j'apprécie 

      • Mardi 28 Août à 10:07

        Ce sont des moments de vie comme celui là qui font aussi le plaisir du jardin :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :