• Hirondelles...

    Jamais deux sans trois.

    Et sans le vouloir je vous aurai offert une petite trilogie "bestioles" :

    Après les abeilles et les papillons voici le tour des jeunes hirondelles...

    À l'école des hirondelles...À l'école des hirondelles...À l'école des hirondelles...

    Toute une nichée que je peux observer depuis mon bureau...

    À l'école des hirondelles...À l'école des hirondelles...À l'école des hirondelles...

     Depuis quelques années, et toujours à la même période, ma pergola leur sert de poste de nourrissage et de piste d'entrainement au vol...

    À l'école des hirondelles...

     À défaut de pouvoir leur proposer l'endroit adéquat pour pouvoir établir leur nid*, la maison n'est pas conçue pour, hélas, je peux au moins leur offrir ce perchoir...

    À l'école des hirondelles...

    "Aimez-vous à ce point les oiseaux
    Que maternellement vous vous préoccupâtes
    De tendre ce perchoir à leurs petites pattes ?"

    Je n'en ferai pas une tirade :

    Un perchoir, oui,

    Pour assister à des scènes aussi attendrissantes...

    Juste sous mon nez.

     

    *Celles-ci sont des hirondelles rustiques. Contrairement aux hirondelles de fenêtre qui nichent à l'extérieur (dans l'encoignure des fenêtres comme leur nom l'indique) les hirondelles rustiques ont besoin, pour s'installer, d'un espace tranquille, garage, grange ou débarras disposant d'un accès permanent et d'un support pour le nid, des poutres au plafond étant l'idéal

    « Impression papillon soleil couchant...La sauge visqueuse... »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 8 Juin 2020 à 11:41
    Ton perchoir est bien joli (je ne parle pas de ton nez) et tes photos sont magnifiques. Un vrai bonheur de pouvoir ainsi les observer. Bisous
      • Lundi 8 Juin 2020 à 11:48

        Mon nez pourrait éventuellement en accueillir une...pas plus. Ce n'est pas un cap, ni un pic et encore moins une péninsule happy

        Mais pour en revenir sérieusement aux hirondelles : j'adore le spectacle !

        Bisous Patou :)

    2
    yvonne
    Lundi 8 Juin 2020 à 11:42

    absolument magnifique.....superbe les photos......

    3
    Caroline Jardindespi
    Lundi 8 Juin 2020 à 11:44

    Oh mais quelle chance de pouvoir les observer! Je regarde justement pour installer des nichoirs... mais pas certaine que ça leur connvienne.

      • Lundi 8 Juin 2020 à 11:54

        Ah ça oui, j'ai une chance folle yes

        Ça n'est jamais facile de trouver le bon emplacement pour un nichoir...il faut essayer. J'aurais rêvé de pouvoir en installer ici pour les hirondelles de fenêtre et rustique mais je n'ai pas de bâtiment ouvert et toutes mes fenêtres sont accessibles aux chats alors pas question...

    4
    Lundi 8 Juin 2020 à 12:57
    Sylvaine

    C'est super de pouvoir les observer !

    Nous n'avons pas d'hirondelles mais des martinets qui ne se posent jamais !

    Tes photos sont magnifiques.

    Bisous

    5
    Lundi 8 Juin 2020 à 13:12

    De scènes dont on ne se lasse pas... Pas d'hirondelles au jardin - bien trop encaissé! Elles passent très haut, mais leurs cris de chasse enchantent nos étés!

    6
    Lundi 8 Juin 2020 à 14:27

    J'adore !  cette année j'ai eu le privilège de voir la famille merle <3 Mon jardin n'est pas fait pour les hirondelles, par contre elles trouvent beaucoup d'endroit pour faire leur nid. Précision, chez moi ce sont des hirondelles rustiques aussi.

    Bises

    Lydie

    7
    Eglantyne
    Mardi 9 Juin 2020 à 07:01

    ¨Très belles photos : merci pour le partage !

    Cette année, j'ai eu une nichée de troglodytes au dessus de la lampe de l'entrée. J'ai pu assister au nourrissage, puis à l'envol des jeunes. Les parents sont infatigables... Un merveilleux spectacle !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :