• La récolte 2012 des pommes de terre a été bonne malgré l'inquiétude que m'a procuré une grosse attaque de mildiou. Le feuillage de mes quatre rangs a été complétement brûlé : pas une tige n'a résisté !

     

    L'an passé j'avais essayé une variété tardive, la corne de gatte.

    J'avais, non seulement, été complétement déçue du rendement, mais j'avais du également me battre avec les doryphores.

    Le ramassage des larves et adultes à la main pour éviter l'utilisation d'insecticides est vraiment un travail fastidieux et dégoutant !.

     

    Cette année, donc, pour prendre ces charmantes petites bêtes de vitesse, j'ai opté pour des variétés primeurs : Sirtema, Amandine, Celtiane et Jeannette (tubercules vendus en collection par Baumaux). Stratégie payante : les doryphores n'ont pas empêché le développement des plants !

     

    Résultats des courses : pour 40 tubercules de pommes de terre, un bon 25 kgs récolté (soit moins de 45 centimes du kilo) ! Le mildiou a fait des dégâts sur le feuillage, mais n'a pas eu le temps de progresser sous terre.

      pommes de terre 2012

    La médaille d'or du rendement revient à Jeannette, une variété rouge à chair ferme : c'est cette variété que je replanterai sans doute les années à venir !

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique