• La floraison inespérée du dahlia Lauren Michele...

    Franchement, je n'y croyais plus. La gente gastéropode a fait tellement de dégâts cette année que je pensais terminer la saison sans voir l'ombre d'une fleur de dahlia. Mais,comme un joli cadeau de fin d'été, Lauren Michèle a fleuri...La floraison inespérée du dahlia Lauren Michele...

    Oh, cette fleur n'est pas la plus extraordinaire des fleurs, elle est même grignotée de ci de là, mais elle est précieuse car unique et inespérée...La floraison inespérée du dahlia Lauren Michele...un fleur grignottée

     Et puis, en la regardant sous un autre angle, on peut faire abstraction des pétales abimés...La floraison inespérée du dahlia Lauren Michele...un autre regard

    Ou encore en plongeant au cœur de la fleur...La floraison inespérée du dahlia Lauren Michele...au coeur de la fleur

     La grande question est maintenant de savoir si ce dahlia restera le seul et unique à avoir fleuri chez moi en 2014. Je sais déjà que Purple Haze ne donnera rien (il a été beaucoup trop abimé par les baveux) mais peut-être que Bishop of Leicester va se décider à me montrer le bout de ses pétales !

    « Nom d'une punaise...La clématite Ernest Markham... »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Septembre 2014 à 11:39

    pas grand chose chez moi non plus, une seule fleur...  mais comme ici les premières gelées sont très tardives je vais leur donner un petit coup de boost histoire de voir s'ils ne veulent pas m'offrir un bel automne fleuri !

    Bises

    Lydie

    2
    Mardi 2 Septembre 2014 à 11:48

    @Lydie.

    Rien n'est perdu. Logiquement, les premières gelées n'apparaissent pas avant mi octobre chez moi (et chez toi bien plus tard, je n'en doute pas une seconde)...on peut encore tout espérer des dahlias...quoique pour Purple Haze, il faudrait un miracle !

    Bisous

    3
    Mardi 2 Septembre 2014 à 14:36

    Heureusement que les baveux l'ont un peu épargné car il est superbe avec son coloris plus foncé au revers. J'espère que tu auras la chance de voir fleurir Bishop.

    4
    Mardi 2 Septembre 2014 à 15:41
    Sophie

    Ce dahlia t'aura certes fait attendre mais quelle recompense!


    Sa couleur est à tomber! 


    Les choses qu'on a attendu sont aussi les plus precieuses!


    Bises

    5
    Mardi 2 Septembre 2014 à 22:10
    Sylvaine

    Il est courageux de fleurir malgré les attaques baveuses et il est magnifique !

    Bisous

    6
    Mercredi 3 Septembre 2014 à 09:13

    @Nanou, Sophie et Sylvaine.

    N'est ce pas qu'il est joli :) Je l'ai choisi pour sa ressemblance avec le beau Crème de Cassis aperçu sur quelques blogs et que je n'ai pas réussi à dénicher. Les fleurs de Lauren Michele sont plus petites mais la couleur est là.

    Bises à toutes les 3 ;)

    7
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 09:06

    Heureusement qu'il a survécu, celui -là ! Quelle couleur magnifique ! J'ai publié un article sur les dahlias sur mon blog. Les baveux de la Champagne doivent être moins meutriers que chez toi ! Bonne journée. Judith

     

     

    8
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 10:03

    @Judith.

    Je vais donc publier une annonce "échange baveux voraces de Picardie contre baveux moins gourmands champenois" :)

    Cette année est tout de même particulière car c'est la première fois que j'ai autant de dégâts sur mes dahlias...

     

    9
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 10:21

    Il est hors question ! Je sens que la Champagne va être obligée de réclamer son indépendance et de monter des contrôles de frontière ..... ;-)) Bonne journée. Judith

    10
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 15:21

    la couleur de ce dahlia est vraiment superbe

    les limaces n'ont pas trop manger les dahlias chez moi!!!! elles préfèrent les marguerites juste à coté LOL

    11
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 17:27

    @Jardin Moselle.

    Et bien je n'ai plus qu'à planter des marguerites à côté de mes dahlias...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :