• Le massif des hostas...deux ans après

    En juin 2013, je vous avais présenté mon "massif" des hostas...certes, l'endroit tient plus d'un "petit coin" que d'un réel massif, mais bon, bref...

    C'était comme ça : des petits pots bien rangés, bien proprets, une petite ardoise pour la déco, un camélia riquiqui et un rhododendron vieillissant...

    Le massif des hostas...deux ans après

    Aujourd'hui, voilà ce à quoi l'endroit ressemble :

    Les hostas ont forci (sauf Praying Hands qui étouffe sous les campanules et qui a vraiment souffert de la sécheresse). Les pots et l'ardoise ont disparu sous la végétation, le camélia a pris de l'ampleur et le rhodo vit ses derniers instants...

    (bouh la honte, j'aurais pu prendre la peine de nettoyer l'avant-plan pour la photo...)

    Le massif des hostas...deux ans après

    D'un côté c'est bleu...

    Le massif des hostas...deux ans aprèsLe massif des hostas...deux ans aprèsLe massif des hostas...deux ans après

    et la ciboulette se fond parfaitement dans le décor...

    Le massif des hostas...deux ans après

    De l'autre c'est plutôt jaune...

    Le massif des hostas...deux ans après

    Et l'oxalis corniculata est tout à fait à sa place...

    Le massif des hostas...deux ans après

     J'avoue que j'aime beaucoup ces sauvageonnes qui se faufilent dans le moindre interstice et colonisent l'espace avec beaucoup de charme...

    Le massif des hostas...deux ans après

    Au pied du pot de l'hosta Green Acres, les liriopes muscaris vont enfin fleurir et, ça, c'est un vrai miracle...

    Le massif des hostas...deux ans après

    Je n'avais pas vu l'ombre d'un seul bouton depuis leur plantation. Je désespérais...

    Le massif des hostas...deux ans après

    quant au rhododendron, ça en est fini pour lui : l'été caniculaire a décidé de son sort. Il est maintenant trop moche pour que je le laisse là. Il sera remplacé par un autre hosta...peut-être Praying hands qui trouverait là l'occasion de respirer à nouveau...Enfin si je le retrouve sous les campanules !

    « L'élégance de mon hérisson...Un jour, une rose : Arahan... »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 31 Août 2015 à 12:38
    sophie

    Ce massif a bien profité pendant ces deux années, sauf le petit rhodo.


    Figure toi que j'avais planté 2 rhodos également au tout début du jardin: ils viennent de passer à la trappe également!


    Leurs floraisons était jolie et ils avaient poussé mais non.. Le feuillage des rhodos est franchement pas top et puis ils ne sont pas faits pour ma région!


    Alors pas de pitié pour les rhodos! Mdr..


    Je t'embrasse 

    2
    Lundi 31 Août 2015 à 14:04

    @Sophie

    Les rhodos (ils étaient deux au tout début) eurent leur heure de gloire...mais ma terre n'est vraiment pas faite pour eux. Beaucoup d'efforts pour peu de résultat...et puis, comme tu le dis si bien, leur feuillage n'étaient pas vraiment beau en été. Alors, c'est fait, je l'ai enlevé :)

    Bisous

    3
    Lundi 31 Août 2015 à 18:21

    Youpie !!! (je déteste les rhodos)

    4
    Lundi 31 Août 2015 à 19:37

    L'hosta en pot blanc et vert est superbe et apparemment les escargots ne l'attaquent pas

    5
    Lundi 31 Août 2015 à 22:22

    Bonjour ici la L.P.R, ligue de protection des rhodos. Vous venez d'être verbalisé pour assassinat d'un joyau horticole. Nous vous condamnons donc à concourir au prochain Trolls Xtrem Run 2016.
    Cordialement.
    Ps: message envoyé en copie à la Ligue Contre les Hostas
    Pps: je vois sur un com' précédent une autre recalcitrante, sa condamnation sera de planter dans son jardin un Rhododendron géant orange vif. Oui je sais, ne nous remerciez pas.

    6
    emmanuelle
    Lundi 31 Août 2015 à 23:33

    Bonsoir Charlotte ,il à bien pris de l'ampleur le massif des Hostas ,la bonne idée les pots ,oh je vais me faire rappeler à l'ordre de L.P.R smile car ici le rhodos était dans le même état que le vôtre ,des feuilles moches et  pourtant quelle jolie fleur ,et bien voilà un      Rhodos géant orange vif....smile  chez Isabelle  elle vas avoir une attaque                 ,il n'y à plus qu'à se déguiser et allez au Trolls xtrem run 2016 

    Vous me faites découvrir un Muscaris qui fleurit à cette époque ,ici j'ai une variété pour le printemps .

    belle et douce journée à vous Charlotte

    7
    Mardi 1er Septembre 2015 à 06:22

    Déjà que ce matin, je me sens toute patraque (on est quel jour encore ?)...

    Voilà qui m'achève !

    Quant à une éventuelle participation à la Trolls, vous pouvez toujours courir :D

    8
    Mardi 1er Septembre 2015 à 07:29

    Ce massif des hostas s'est bien developpé en peu de temps je trouve. tant pis pour le rhodo (enfin non dommage car je n'ai pas envie de courir ^^) mais c'est vrai qu'ils ont trop de mal dans nos régions, par contre le camélia est superbe . J'aime de plus en plus les hostas pour leur diversité de feuillage et la fleur n'est pas en reste.

    Bonne journée Charlotte et courage pour la rentrée.

    9
    Mardi 1er Septembre 2015 à 09:13

    @Jacqueline

    Il s'agit de Fire and Ice, et c'est vrai qu'il n'est pas attaqué par les gastéropodes (est ce parce qu'il est plus tardif que les autres ??). Enfin, dans l'ensemble, je trouve que je m'en sors bien avec les baveux : à part quelques trous par ci par là, je n'ai pas de grosse catastrophe.

    10
    Mardi 1er Septembre 2015 à 09:19

    Réponse à la LPR

    J'ai bien pris note de votre sanction mais je sors mon joker : ce rhodo était malheureux dans une terre non adaptée à ses racines. Il ne s'agit pas d'un meurtre mais d'une euthanasie propre et sans douleur pratiquée pour le bien de l'arbuste.

    Quant à la ligue contre les hostas, je m'empresse de déposer une plainte contre cette organisation pour "discrimination végétale"...non mais !!

    Pour finir, je porte à votre attention que la création future d'un massif entièrement dédié à l'orange dans le jardin du chat vert était d'ores et déjà en projet pour l'année 2016.

    Avec mes plus cordiales salutations :p

    11
    Mardi 1er Septembre 2015 à 09:25

    @Emmanuelle

    Participer à la Trolls Xtrem machin chose...oh non même pas en rêve :D

    Les rhodos ont été une erreur de jardinière débutante : ils faisaient partie de mes toutes premières plantations voilà 15 ans. A l'époque, je ne me souciais pas du tout de savoir si ma terre était adaptée à telle ou telle plante.

    Il ne s'agit pas d'un muscaris mais d'un liriope muscari. C'est une plante qui s'apparente plutôt aux ophiopogons.

    Bonne journée :)

    12
    Mardi 1er Septembre 2015 à 09:28

    @Isabelle

    Moi je les aimais bien mes rhodos...du moins tant qu'ils étaient beaux. Là, il n'y avait vraiment plus rien à faire, n'en déplaise à la ligue truc muche.

    Non, non, nous voir participer à la Trolls restera définitivement du domaine du fantasme ;)

    Gros bisous et...bonne rentrée :/

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    13
    Mardi 1er Septembre 2015 à 09:31

    @Nanou

    Oui, malgré la canicule et la sécheresse, ce coin là a pris une belle ampleur. Nous verrons ce que devient le camélia qui, lui aussi, est une plante acidophile...

    Le monde des hostas est fabuleux : je me souviens du stand fabuleux d'Hostafolie à Chantilly...pffou, époustouflant !

    Bises et bonne journée :)

    14
    Mardi 1er Septembre 2015 à 13:03

    mouarf il faut toujours lire les com ça vaut le coût :p Si je pouvais avoir des jolies Hosta moi aussi... bon les rhodo ça serait une sorte d"hérésie jardinesque de vouloir en planter :p

    Bisous

    Lydie

    15
    Mardi 1er Septembre 2015 à 13:24

    @Lydie

    Moui, il a soufflé comme un vent de gros n'importe quoi dans les com' de cet article :D Pour les hostas, j'sais pas essaye d'en trouver un...en plastique :p

    Bisous

    16
    Mercredi 2 Septembre 2015 à 08:34

    Je me souviens de ce massif car j'adore les hostas. Dommage pour le rhododendron qui offrait un contraste de feuillage intéressant, et bravo pour la belle diversité des feuilles d'hostas ! On commence à trouver des rhodos à feuillage duveteux argenté, à nuances vert acide. Les rhodos à feuilles panachées de blanc sont décoratifs mais la fleur est souvent sans intérêt. Mais bon quand le sol n'est pas adapté, la question ne se pose pas car même cultivé en pot la survie n'est pas assurée. Goûter aux hostas, c'est souvent débuter une nouvelle collection de plantes...

    17
    Mercredi 2 Septembre 2015 à 09:26

    @Magali

    Oh non, ma terre n'est vraiment pas adaptée du tout : tu parles, c'est argilo-calcaire ici !! J'ai eu beau creuser une fosse de plantation remplie de terre de bruyère, ça n'a pas suffi (d'ailleurs autre erreur, car la terre de bruyère est d'une pauvreté à pleurer : aujourd'hui je sais qu'il faut mieux utiliser un bon terreau de plantation mélangé à du compost)...Bref, on apprend de ses erreurs et je ne remettrai pas un autre rhodo même si le contraste de feuillage était sympa (et que le dit feuillage était persistant !)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :