• L'été ne veut toujours pas céder sa place à l'automne et ce mois de septembre, trop chaud, trop sec, s'écrit entre asters et agapanthe.

    Les premières étoiles apparaissent lentement :

    Clic...'Malabar Princess', mon bébé maison...

    Septembre entre asters et agapanthe...

    Clac...le lateriflorus horizontalis...

    Septembre entre asters et agapanthe...

    J'ai l'impression que les fleurs s'ouvrent prudemment pour ne pas se faire bruler les pétales par l'air chaud qui souffle sur le jardin actuellement.

    L'agapanthe 'Charlotte' elle aussi a pris tout son temps pour n'étirer une seule et unique hampe florale, là, en septembre...

    Septembre entre asters et agapanthe...

     La fleur a commencé à ouvrir ses corolles en compagnie des cosmos fatigués...

    Septembre entre asters et agapanthe...

     Et voilà qu'aujourd'hui elle côtoie les premiers asters...

    Septembre entre asters et agapanthe...

     Dans quelques jours, ce massif sera un brouillard de fleurettes...

    Septembre entre asters et agapanthe...

     Un brouillard éclairé de roses, jaunes comme un beau gros soleil...

    Septembre entre asters et agapanthe...

    Comme le beau gros soleil qui brille encore et encore sur le jardin donnant à septembre une allure de plein été.

    Une prolongation qui me parait interminable

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique