• Au commencement il y avait le rouge.

    Le rouge de la monarde 'Cambridge Scarlet',

    Fort, hurlant, presque agressif.

    Le genre de couleur à la fois belle et effrayante...

    Le rouge et le parme...

    Et puis vint le parme et la rondeur d'une belle anglaise...

    Le rouge et le parme...Le rouge et le parme...Le rouge et le parme...

    La toute première rose de 'Charles Rennie Mackintosh', un Austin planté ce dernier printemps, vient d'éclore...

    Le rouge et le parme...

    Leur association est certes encore balbutiante mais leur accord me plait beaucoup.

    Je trouve que ça fonctionne et même plutôt bien...

    Le rouge et le parme...

    Le rouge, le parme, le rose et le pourpre se déclinent désormais d'un bout à l'autre du massif des palmettes, terrasse comprise...

    Le rouge et le parme...Le rouge et le parme...

    Effrayant le rouge ? Finalement pas tant que ça...pas plus que le jaune ou l'orange.

    Il faut juste réussir à l'apprivoiser.

    Pin It

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique