• Les iris du chat vert

    J'ai une passion pour dévorante pour les iris : ces fleurs me fascinent.  iris-barocco-changeofpace

    Tout me plait  : leur forme élégante, leur palette infinie de couleurs, leur parfum, sans parler de la durée de leur floraison (de mars pour les plus petit, à juin pour les plus grand) et du peu de soin qu'ils réclament.

     Les roses sentent la rose, les jaunes ont un parfum vanillé ou citronnée (c'est selon), et les bruns embaument le cacao. C'est magique !!!

     J'en ai une petite collection, freinée, désormais, par le manque de place.

     Les iris de rocaille (30 cms de haut maximum) apparaissent les premiers et composent rapidement de charmants tapis de fleurs :

     

    Chanted, un rose au cœur sombre et à barbe lavande Les iris du chat vert

    Les iris du chat vert Djinn, jaune clair à barbe bleu lavande

    flower child, blanc à sépales pourpre et cœur or  Les iris du chat vert

    Les iris du chat vert If, rouge framboisé sur jaune et barbe orangée

    Mini dragon, rouge noir velouté à barbe rouge Les iris du chat vert

    Les iris du chat vert Plum Plum, violet au cœur prune foncé et à barbe violette;

    Rehash, Jaune d'or et sépales blanc, barbe bleu vif Les iris du chat vert

    Les iris du chat vert Tantara, rouge acajou et barbe violette

    Volts, rose bleuté à barbe rose et lavande Les iris du chat vert

     Les iris du chat vert Voyage, rose vif sur sépales blanc et rose ;

    Wimple, bleu lavande tacheté Les iris du chat vert

    Les iris du chat vertSabrina's kiss, blanc rosé piqueté de prune à barbe orange

     

    Viennent ensuite les iris de bordure (70 cms de haut maximum) ; ils sont parfaits pour les petits jardins :

     

    Low spirit, rose pourpre bicolore bordé de beige rosé Les iris du chat vert

    Les iris du chat vert Rockstar, vanille bordé de framboise à barbe orange

    Rare édition, blanc bordé de violet et barbe blanche Les iris du chat vert

    Les iris du chat vert Star woman, fond blanc avec large bande violette et barbe or et violet ;

     

    Et puis c'est l'apothéose avec les grands iris de jardin (90 cms de haut), plus exigents, plus sensibles au vent du fait de la taille imposante de leurs fleurs mais tellement beaux :

     

    Barocco, rose fushia et sépales rayés rose vif, barbe orangée Les iris du chat vert

    Les iris du chat vert Gladys Austin, jaune d'or à sépales violets bordés de bronze

    Dynamite, rouge grenat à barbe bronze Les iris du chat vert

    Les iris du chat vert Goodnight moon, fleur énorme jaune citron éclairé de blanc

    Edith Wolford, jaune doux et sépales lavande Les iris du chat vert

    Les iris du chat vert Change of Pace, beige rosé sur blanc piqueté de rose framboise et coeur or

    Rustler, brun acajou à cœur brun cacao et barbe orange Les iris du chat vert

    Les iris du chat vert Oktoberfest, mandarine à barbe orange vif

    Ola kala, jaune vif à barbe jaune Les iris du chat vert

    Les iris du chat vert Arpége, blanc à sépales bleu violacé et barbe jaune

    Glacier, entièrement blanc et barbe ivoire Les iris du chat vert

    Les iris du chat vertMarche turque, beige veiné de pourpre, sépales pourpre et barbe or

    Flamant rose, rose claire à barbe orangée Les iris du chat vert

     

    Les iris sont des plantes rhizomateuses qui se plantent et se divisent pendant leur période de repos, c'est à dire en été, la période idéale étant le mois d'août.

    Les exigences des iris sont simples : soleil, sol bien drainé et rhizome affleurant. La seule chose qu'ils redoutent vraiment est l’excès d'humidité qui les fait pourrir. Le petit truc, dans un sol riche et humide comme chez moi, est de les planter sur des petites buttes pour que l'eau ne stagne pas à leur pied.

     

    Petite leçon de plantation en images :

    Les iris du chat vert

    Les iris du chat vert

     Pour maintenir une bonne qualité de floraison, une division tous les 4 ou 5 ans s'impose :

    Les iris du chat vertLes iris du chat vertLes iris du chat vert

    On déterre, on tranche, on garde les plus beaux rhizomes (on offre le surplus) et on replante dans un sol enrichi.

    « Le poulailler du Chat VertLe poulailler du Chat Vert - épisode 2 : la déception ! »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :