• Je réalise avec horreur que j'ai bien failli oublier de vous parler d'Albérich !

    C'est absolument impardonnable et il est grand temps que je remédie à cela avant que son époustouflante floraison marque une pause.

    Ce tout petit rosier, trouvé chez Lens et qui entame à peine sa deuxième année au jardin, est une boule de fleurs qui dure et qui dure et qui a affronté le soleil ardent, et la sécheresse qui va avec, sans broncher...

    Albérich...

     Des pyramides de fleurettes d'un joli rouge profond...

    Albérich...

     La tige sèche du muscaris qui l'accompagne vous laisse deviner son gabarit...

    Albérich...

     C'est une miniature...

    Albérich...

    Avec ses 30 centimètres de haut, il est absolument parfait en bordure.


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique