• Mon petit sapin a revêtu son costume de fête en rouge-blanc-crème, petits cœurs, choupinoux et choupinettes...

    Petit sapin, roi du jardin...Petit sapin, roi du jardin...Petit sapin, roi du jardin... Pour tout vous dire, ça n'était pas mon idée de départ. J'avais imaginé plus original, moins traditionnel : j'avais bombé en or des cynorrhodons, pensé n'utiliser que des éléments végétaux naturels mais, à force d'écouter des chants de Noël, je suis revenue spontanément aux fondamentaux.

    Dans mon élan, j'ai débordé un peu...

    Petit sapin, roi du jardin...

    Plus que jamais je l'aime sur la terrasse mon petit sapin. Je trouve qu'il y a parfaitement sa place. Mon jardin le vaut bien, je l'assume même en hiver avec ses qualités et ses défauts, et surtout rien ne me plait plus qu'un sapin bien vivant...

    Petit sapin, roi du jardin...

    Et puis, comme je passe mon temps à regarder par la fenêtre, c'est le meilleur endroit pour que je puisse l'admirer à loisirs...

    Petit sapin, roi du jardin...

    Sauf lorsque mon attention est détournée par ce sapin ci (note à moi même : faire les carreaux, ils sont crados)...

    Petit sapin, roi du jardin...

     Les signes ne trompent pas : Noël approche.

    Et quels cadeaux glisser au pied de ce petit sapin roi du jardin ?

    Je n'ai pas su attendre...je m'en suis déjà offert un.

    Un livre :

    Le petit traité du jardin punk d'Eric Lenoir

    Je vous raconte ça très vite...

    Pin It

    25 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique