• Noël ne serait pas Noël sans crèche.

    Allez savoir comment, allez savoir pourquoi, les santons provençaux étaient devenus tradition familiale dans mon boulonnais natal. Je revois encore parfaitement la boutique incroyable de la vieille madame Havet, une antre pour mes yeux d'enfants, dans une des rues pavées de la haute ville de Boulogne, tout près de la cathédrale, où nous allions parfois chercher un personnage de plus pour accompagner les autres.

    Se souvenir des Noël passés pour vivre le Noël présent.

    Aux santons hérités de ma grand-mère, se sont ajoutés les miens...

    Le Noël des petits santons...Le Noël des petits santons...Le Noël des petits santons...

    Ainsi le vieux berger ébréché a épousé une jeunette...

    Le Noël des petits santons...

    Et cette pauvre femme qui porte son fagot depuis tant d'années côtoie désormais un petit garçon facétieux, une fraiche lavandière...

    Le Noël des petits santons...Le Noël des petits santons...Le Noël des petits santons...

    Et puis les petits animaux que j'affectionne particulièrement...

    Le Noël des petits santons...Le Noël des petits santons...

     Pas de Noël sans crèche

    Ni sans lumière..

    Le Noël des petits santons...Le Noël des petits santons...Le Noël des petits santons...

     Que vos fêtes soient belles

    Joyeux Noël à tous

    Je prends une pause et vous reviens pour l'an neuf

    Pin It

    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique