• Quand mon village décroche sa première fleur...

    Après plusieurs années d'efforts, mon village a décroché sa première fleur.

    Quand mon village décroche sa première fleur...

    Ainsi que le prix de la participation bénévole...

    Quand mon village décroche sa première fleur...

    Un résultat bien mérité au vu de l'engagement de chacun lors de la journée citoyenne organisée au printemps mais aussi des petits gestes que les uns et les autres peuvent avoir tout au long de l'année...un petit coup de désherbage par ci, un petit arrosage par là. Sans parler des plantes qui déménagent, comme par enchantement, d'un jardin aux massifs communaux. Un phénomène étrange pour lequel je plaide non coupable !

     J'avoue ressentir une pointe de fierté en passant devant ce panneau...

    Quand mon village décroche sa première fleur...

    Et puis, très belle cerise sur le gâteau : le virage du zéro phyto est bel et bien pris. Il reste bien quelques irréductibles qui, par habitude et par esprit de contradiction, font de la résistance, mais je veux croire qu'à force d'éducation, ils finiront par comprendre l'importance de cesser toute utilisation de pesticides.

    Notre prochain rendez-vous participatif est fixé : en janvier, pendant le weekend de la St Vincent et si la météo le permet, rendez-vous est pris pour une journée plantations.

    « Blue note en accord mineur...Pluie de la St Théodore... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Novembre 2016 à 16:35
    Bravo...en route pour la seconde
    2
    christine
    Mardi 8 Novembre 2016 à 18:02

    jolie photo a l'entree de ton village fleuri , j'aime cet eclairage !! en voila une bonne nouvelle ! les mauvaises habitudes ne sont pas faciles a éradiquer  gardons espoir !!!! bises christine 

      • Mardi 8 Novembre 2016 à 18:20

        Le ciel était plombé mais le soleil avait quand même réussi à darder quelques jolis rayons au travers du gros molleton gris des nuages :)

        Disons que pour ce qui est des "mauvaises habitudes" il y a quelques mauvaises têtes qui prennent un malin plaisir à faire le contraire de ce qu'on leur dit...hélas !

        Bises et bonne soirée

    3
    Mardi 8 Novembre 2016 à 18:07
    Marie-Claude

    C'est une belle récompense la première fleur mais j'apprécie particulièrement le prix de la participation bénévole, pour moi, c'est un engagement citoyen  auquel je tiens et qui est bien difficile à mettre en place dans certaines communes...

    Bises

    MC

      • Mardi 8 Novembre 2016 à 18:23

        C'est vrai que c'est sans doute la partie la plus précieuse de cette récompense. Derrière cette première fleur, il y a tout un village :)

        Bisous

    4
    Emmanuelle
    Mardi 8 Novembre 2016 à 18:18

    Bonsoir Charlotte voilà pour les bénévoles une belle récompense ,c'est jolie en effet ce petit panneau  qui je trouve chez vous à un beau support pour annoncer votre village .

    Ici aussi les fleurs des jardinières disparaissent.....pour quelques fleurettes  dommage car le peu qu'il y à n'a plus d'allure .

    Belle soirée Charlotte

     

      • Mardi 8 Novembre 2016 à 18:26

        Bonsoir Emmanuelle,

        Nous sommes tous très fiers de cette première fleur :) Et c'est vrai que le panneau de l'entrée du village a tout de suite beaucoup plus d'allure !

        Par contre, j'ai du mal m'exprimer : non les fleurettes ne disparaissent pas des massifs de la commune...bien au contraire, elles y apparaissent comme par enchantement et souvent après avoir quitté mon jardin, en toute discrétion, sur la pointe des racines :D

        Bises et belle soirée :)

    5
    Ingrid
    Mardi 8 Novembre 2016 à 18:24

    Bravo à ton village ! En plus, ce label évolue et récompense désormais non plus "au kilo de pétunia" mais aussi en fonction de l'engagement des habitants et de la gestion écologique du fleurissement. Il y a donc de l'espoir pour l'année prochaine, pour la deuxième fleur ! Tu n'aurais pas envie de souffler un mot au maire sur un truc du type "embellissons nos murs" ?

      • Mardi 8 Novembre 2016 à 18:39

        Merci Ingrid.

        Oui, et ça a été largement souligné par notre maire lors de son discours. Aujourd'hui, c'est le durable, la mise en valeur du patrimoine écologique et la préservation de la biodiversité qui sont privilégiés et tant mieux !! Notre grande carte à jouer, chez nous, c'est tout ce qui concerne l'eau : nous avons des sources, une rivière et deux lavoirs à mettre en valeur. Les murs, ici, sont déjà bien végétalisés. Ce que j'ai suggéré, par contre, c'est d'essayer de trouver une trame végétale par laquelle l'histoire de notre village se raconterait aux visiteurs. C'est une chose qui n'est pas si compliquée à faire...il suffit de se fier aux noms des rues comme ce qui a été fait pour la ruelle des vignes :)

    6
    Emmanuelle
    Mardi 8 Novembre 2016 à 18:32

    Ah je préfère cela c'est moi ,après avoir relu et oui c'est de vos et vôtre jardin que les fleurs s'épanouissent dans votre village ..

    7
    Mardi 8 Novembre 2016 à 19:21

    Formidable, les félicitations sont de rigueur !

    C'est grâce à de petits gestes anonymes, d'un travail lent et parfois décourageant de pédagogie et de l'investissement citoyen que les choses changeront (ENFIN).

    Ce soir je suis optimiste (ce n'est pas toujours le cas).

    Aude.

      • Mercredi 9 Novembre 2016 à 16:49

        J'avoue que parfois j'ai envie de jeter la pédagogie par dessus les orties et aller secouer vertement ceux qui font preuve d'une mauvaise volonté évidente...mais ça ne servirait à rien ! Zen, restons zen...

    8
    Ingrid
    Mardi 8 Novembre 2016 à 20:59

    Pour les pesticides, tu discutes simplement pour sensibiliser ? Dans mon propre petit lotissement, au printemps, c'est la fête au Round up :-( Et pourtant, je suggère des solutions alternatives : enherbement, couvre-sol, déherbage au vinaigre ménager. Rien à faire.

      • Mercredi 9 Novembre 2016 à 16:51

        Il y a la discussion et, comme tu le fais aussi, la proposition de solutions alternatives (comme le désherbant au vinaigre dont j'avais publié la recette sur mon blog). Mais (gros soupir), il est tellement simple de pulvériser un bon poison :(

    9
    Mardi 8 Novembre 2016 à 21:03
    Sylvaine

    Je comprends que tu sois fière de ton village :)

    Ma petite ville a deux étoiles, elle est toujours superbement fleurie et les jardiniers de la ville cultivent toutes leurs plantounes de manière bio ainsi que les nombreux massifs de la ville.

    Bisous

      • Mercredi 9 Novembre 2016 à 16:52

        C'est ça qui est particulièrement intéressant : les récompenses villes et villages fleuris prennent désormais en compte la protection de l'environnement :)

        Bisous

    10
    Mardi 8 Novembre 2016 à 21:30

    C'est mérité ! Ton village est en plus vraiment plein de charme <3

    Bises

    Lydie

      • Mercredi 9 Novembre 2016 à 16:53

        Je le reconnais...et j'ai beaucoup de chance de vivre dans un pareil cadre :)

        Bisous

    11
    Marie-Elisabeth
    Mercredi 9 Novembre 2016 à 11:38

    Bravo!

    Et vive la persévérance:éduquer, c'est le seul moyen de reléguer la bêtise. Mais cela ne se fait pas en un jour. toutefois, ne baissons jamais les bras.

      • Mercredi 9 Novembre 2016 à 16:54

        Il y a encore du travail...expliquer encore et encore !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :