• L'atmosphère qui reste très (trop) printanière incite au remue-ménage.

    Vite, nettoyer les nichoirs que les mésanges commençaient déjà à visiter : Love is in the air et les couples sont à la recherche d'un endroit où s'installer. Ils ne réutiliseront pas le nid douillet de l'année dernière. Pire, ils risqueraient d'en construire un par dessus l'ancien qui a légèrement pris l'humidité...pas très sain tout ça.

    Donc, hop, on vide...

    Remue-ménage...Remue-ménage...Remue-ménage...

    Mais admirez le travail...

    Remue-ménage...

    J'en profite pour vous rappeler quelques conseils pour la bonne installation d'un nichoir dans votre jardin :

    - l'endroit doit être calme et la bonne hauteur d'accroche se situe entre 2 et 5 mètres (chez moi, les nichoirs sont fixés à 3 et 4 mètres)

    - les meilleures orientations pour le trou d'envol sont nord, est ou sud-est (jamais face au soleil levant) et à l'abri des vents dominants,

    - La proximité de la végétation est primordiale pour aider les jeunes à quitter le nid en toute sécurité...buissons, plantes grimpantes...plus c'est dense et mieux c'est

    - Attention à ne pas installer les nichoirs trop proches les uns des autres pour éviter les bagarres inutiles. Il n'y a guère que les moineaux qui aiment vivre en collectivité

     Maintenant que je me suis occupée des oiseaux, place au remue-ménage du jardin...

    Remue-ménage...

     Mon sécateur est à l’œuvre :

    Je jardine du matin au soir en compagnie des hellébores...

    Remue-ménage...Remue-ménage...Remue-ménage...

    Et de mes petits Georges...

    Remue-ménage...

    Remue-ménage...Remue-ménage...

    Je ne fais pas table rase de tout ce qui dépasse des massifs, loin de là

    J'aime trop cette mise en plis argentée pour la couper...

    Remue-ménage...

    Pas question de faire table rase, juste apporter un peu de lumière pour les jeunes pousses qui ne demandent qu'à pointer

    Et, chemin faisant, découvrir quelques surprises...

    Remue-ménage...

    La fraise que février avait caché sous les feuillages a le teint bien pâle.

    Je ne sais pas si le soleil qui brille encore aujourd'hui leur fera monter le rose aux joues, mais, moi, il m'appelle.

    Je retourne au jardin et peut-être vais je faire une petite blogopause de quelques jours pour ne me consacrer qu'à ce remue ménage d'avant-printemps...

    Ou peut-être pas.

    Pin It

    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires