• Ce dernier samedi, monsieur Chat Vert et moi avons mis légèrement le cap à l'est pour rejoindre, sur l'invitation de Judith, la belle région rémoise

    Enfin, j'ai pu découvrir le jardin botanique de la Presle, domaine d’Édith et Dominique Brochet Lanvin. Ce jardin là, classé jardin remarquable, vaut indéniablement le déplacement : c'est un voyage entre collections végétales et espaces ludiques le tout émaillé d'une pointe de fantaisie qui ne pouvait que me plaire.

    Venez, je vous emmène à la découverte de ce parc surprenant à plus d'un titre...

    Le jardin botanique de la Presle...

    J'ai bien conscience que ce que je vais vous montrer n'est qu'un pâle échantillon de ce que j'ai pu découvrir :

    D'abord on grimpe pour poser un autre regard sur les cimes des arbres. Quelle idée géniale d'avoir installé un pont suspendu dans la canopée de l'arboretum !

    Personnellement j'ai adoré ça, mais d'autres étaient moins à l'aise...vertige, vertige...

    Le jardin botanique de la Presle...

    A l'arrivée, une terrasse permet de profiter d'un superbe point de vue, ou de se remettre de ses émotions avant d'aborder le retour sur la terre ferme...

    Le jardin botanique de la Presle...Le jardin botanique de la Presle...Le jardin botanique de la Presle...

     Une fois le sol retrouvé, on reste bouche bée devant des rosiers gigantesques partis à l'assaut de hauts conifères...

    Le jardin botanique de la Presle...Le jardin botanique de la Presle...Le jardin botanique de la Presle...

     Le mariage entre les épines bleutées de celui-là et les fleurs roses dragées du rosier m'a particulièrement séduite...

    Le jardin botanique de la Presle...Le jardin botanique de la Presle...Le jardin botanique de la Presle...

    En contrebas, un énorme sorbaria, joue les arbustes à barbes à papa...

    Le jardin botanique de la Presle...Le jardin botanique de la Presle...Le jardin botanique de la Presle...

    Et, après la saulaie, le paysage s'ouvre sur un vallon où les roses sont reines...

    Le jardin botanique de la Presle...Le jardin botanique de la Presle...Le jardin botanique de la Presle...

    Malgré les quelques jours de chaleur intense que nous venons de traverser, elles sont bien là et, parmi la multitude, j'en repère deux bien séduisantes.

    Le tout petit Orange King aux fleurs minuscules qui s'épanouissent orange avant de faner dans les tons abricotés puis verdâtres...

    Le jardin botanique de la Presle...

    Et puis Perle d'Or dont le bouton si sage s’épanouit en une fleurette folle toute ébouriffée...

    Le jardin botanique de la Presle...Le jardin botanique de la Presle...

    Chemin faisant, nous croisons le maitre des lieux, binette à la main, avec qui nous échangeons biodiversité. Oui le trèfle dans les allées c'est beau et bon...

    Le jardin botanique de la Presle...

     Et puis nous repassons sous le couvert des arbres pour découvrir un espace de jeux autour d'une jolie cabane. J'avoue ne pas avoir résisté à l'appel de la balançoire...

    Le jardin botanique de la Presle...Le jardin botanique de la Presle...Le jardin botanique de la Presle...

    Après cet intermède "retour en enfance", le jardin de vivaces me laisse bouche bée !

    C'est un véritable tableau qui s'ouvre devant nos yeux...

    Le jardin botanique de la Presle...

    On a les yeux qui s'écarquillent devant les formes, les couleurs, les parfums...

    Le jardin botanique de la Presle...Le jardin botanique de la Presle...Le jardin botanique de la Presle...Le jardin botanique de la Presle...

    Et quand on croit le spectacle terminé parce qu'on a reconnu notre point de départ...

    Le jardin botanique de la Presle...

    Une stipa gigantea nous surprend comme le bouquet final d'un feu d'artifice...

    Le jardin botanique de la Presle...

    Avant la sortie, vers la pépinière, un dernier clin d’œil, une dernière touche de fantaisie avec la "swimming poules"

    Vous ne rêvez pas : ici le poulailler est entouré d'eau ! Les poulettes empruntent un ponton surplombant des douves fleuries pour vaquer à leur aise...

    Le jardin botanique de la Presle...Le jardin botanique de la Presle...Le jardin botanique de la Presle...

    Leurs voisines sont les grenouilles...

    Le jardin botanique de la Presle...

    Parmi les belles aquatiques, je ne suis pas la seule à avoir un coup de cœur pour le bustonus umbellatus, un jonc fleuri aux allures d'allium...

    Le jardin botanique de la Presle...Le jardin botanique de la Presle...

     J'aurais pu passer de longues heures encore dans ce jardin mais la journée devait se poursuivre chez Judith.

    Je reviendrai, c'est certain...et peut-être même l'an prochain lors de leur portes ouvertes à l'occasion de la fête de la rose.

    Pour le moment il est temps de se rendre au Magical Garden...

    so here we go !


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires