• Nous interrompons momentanément notre programme jardinesque pour un flash spécial

    J'ai posé fis ça mon sécateur, ma griffe et mon couteau à désherber pour attraper mon appareil photo parce que c'est fou comme le jardin s'est transformé en quelques jours.

    Il fallait que je vous montre ça :

    Mon gazon a retrouvé son tapis de pâquerettes...

    Flash spécial...

    Les malus sont en boutons...

    Flash spécial...Flash spécial...

    Le noisetier tortueux est en train de troquer ses longs chatons contre des petites feuilles...

    Flash spécial...

    Les épimédiums commencent leur floraison...

    Flash spécial...Flash spécial...

    La pivoine arbustive dont les bourgeons avaient gelés a rallumé la flamme...Je lui trouve un petit air d'anémone de mer...

    Flash spécial...

    Dans le massif du crapaud, la spirée s'est vêtue de sa parure dorée et la marée d'aspérule ne va pas tarder à monter...

    Flash spécial...Flash spécial...

    Les rosiers repartent avec vigueur...tout du moins certains à l'image de 'Lady of the Lake' nouvellement planté, en haut, ou de 'Noces de Porcelaine', en bas à droite. D'autres comme mon Isabelle et le magicien d'Oz (photo de gauche) sont moins fringants. Celui là a carrément perdu la moitié de lui même...je vais tailler, bien sûr, mais c'est désolant...

    Flash spécial...

    Flash spécial...Flash spécial...

    L'hydrangea quercifolia déroule ses feuilles...

    Flash spécial...

    L'amélanchier se transforme en arbre de neige...

    Flash spécial...Flash spécial...Flash spécial...

    Et puis il y a la cohorte de tous les jolis bulbes qui illuminent le jardin des muscaris aux tulipes en passant par les narcisses...

    Du pastel...

    Flash spécial...Flash spécial...Flash spécial...

    Flash spécial...

    Au vif et lumineux...

    Flash spécial...

    Jardiner aujourd'hui seulement accompagnée par le chant des petits oiseaux et un vrai bonheur...

    Alors, fin du flash spécial : j'y retourne !


    26 commentaires