• Un petit ravitaillement pour mes rosiers en pot....

    Bien nourrir ses rosiers est absolument capital.

    Si ceux de pleine terre peuvent se satisfaire de mes apports de l'amendement Tonnerre D'engrais au printemps et à l'automne, ceux plantés en pot ont visiblement besoin d'un petit coup de fouet estival. Pour ceux là, il m'est apparu absolument nécessaire de leur ajouter un apport d'engrais organique. J'aurais déjà du le faire fin juin mais mieux vaut tard que jamais et, de toutes façons, les floraisons ont trainé cette année.

    Je choisis toujours ce qui est utilisable en agriculture biologique, ça va de soi. J'avais donc acheté un paquet d'engrais rosiers Naturen et commencé ma distribution de rations en commençant par Nina qui faisait vraiment grise mine. Pauvre Nina ! Mais ouf, elle repart déjà en sortant de nouvelles jolies petites feuilles...

    Un petit ravitaillement pour mes rosiers en pot....

    Et puis j'ai été contactée par une agence de relations de presse qui m'a présenté une liste impressionnante de nouveautés jardin à tester si le cœur m'en disait...Certains diraient privilège de blogueuse, d'autres appelleraient ça le chant des sirènes. Toujours est il que j'ai cédé (raisonnablement, je précise) à la curiosité et à la tentation.

    J'ai donc demandé à essayer l'engrais rosiers longue durée Naturasol à la laine de mouton de la marque Algoflash...

    Un petit ravitaillement pour mes rosiers en pot....

    Oui oui, il y a de la laine de mouton dans la composition de cet engrais. C'est d'ailleurs ce qui m'a intriguée. Je trouve le concept de valorisation intéressant (je mets moi même les résidus de "tonte" de mes ados au compost. C'est très bon)...

    Un petit ravitaillement pour mes rosiers en pot....

    A priori, cela confère au produit une très bonne rétention en eau. C'est ce qui me fait penser qu'il est parfait pour les plantes en pot. Chez moi, en pleine terre, ce n'est pas du tout une qualité à mettre en avant, mais pour les pots c'est un avantage indéniable. Et puis un seul apport pour 5 mois d'efficacité, jusque là je ne vois que des points positifs. Mais dites moi Messieurs Dames de chez Algoflash, vous ne seriez pas un peu filous en inscrivant à l'avant du paquet "800 grammes jusque 20 m2" ? Oui, je sais, c'est le "jusque" qui fait toute la différence. En réalité, pour les rosiers, la capacité du paquet est moindre puisqu'il faut au moins 120 grammes par mètre carré. Mmmh, ça ne nous fait plus qu'un paquet pour 6.5 m2 ça...En comparaison, le Naturen préconise 2 applications par an avec 100 grammes par mètre carré. Corrigez moi si je me trompe, mais il me semble que ça revient sensiblement au même...

    Un petit ravitaillement pour mes rosiers en pot....

    Par contre (pensée émue pour tous mes amis végétariens), cela m'a fait un drôle d'effet de voir écrit noir sur blanc dans la composition "poudre de viande et d'os". Cela a le mérite d'être clair et sans langue de bois...et après tout la terre est carnivore..."tu es poussière et tu retourneras à la poussière"...Mais, bon, pauv' tites bêtes...

    Un petit ravitaillement pour mes rosiers en pot....

    Avec un NPK de 6-3-5, cet engrais Algoflash pourrait mieux faire. Le N de l'azote, qui favorise le feuillage, me parait un tout petit peu trop élevé par rapport au K du potassium, qui favorise la floraison. Ces deux chiffres auraient pu être inversés et ça aurait été beaucoup mieux !

    A l'ouverture du sachet (équipé d'un zip refermable bien pratique) pas de poussière mais des petits bouchons qui ont dégagé un fumet délicat qui m'a dissuadé d’œuvrer à mains nues...port de gants fortement recommandé...

    Un petit ravitaillement pour mes rosiers en pot....

    C'est le grand bac de ma terrasse, dans lequel est planté le rosier Mareva en fin de floraison et la clématite Hagley Hybrid qui a beaucoup souffert de la météo trop humide de ce début d'année, qui va me servir de lieu d'expérimentation...

    Un petit ravitaillement pour mes rosiers en pot....

    L'application des petits bouchons d'engrais Naturasol est beaucoup plus facile que les fins granulés de l'engrais Naturen qui, celui là, a tendance à filer entre les doigts.

    Un petit griffage de la terre (et des bras aussi, merci Mareva)...

    Un petit ravitaillement pour mes rosiers en pot....

     Et puis Arrosage...

    Un petit ravitaillement pour mes rosiers en pot....

    Et maintenant, j'attends...

     Vous me direz, avec Mareva je n'ai pas choisi la difficulté : c'est un rosier de la gamme Decorosiers, jamais malade et plutôt très florifère malgré les conditions de vie spartiate que je lui ai offert.

    Je suis certaine que le résultat sera bon comme avec tout autre engrais organique rosiers correctement équilibré. J'insiste d'ailleurs sur le mot "organique". Quelle que soit la marque que vous choisissez, c'est ce point là qui est important...surtout jamais d'engrais chimique ! Ceux là sont des miroirs aux alouettes qui ne font que doper la plante sans la nourrir. C'est le meilleur moyen de l'épuiser définitivement.

    « Caviar...Un petit tour au potager... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 27 Juillet 2016 à 10:03

    J'ai fait tout comme toi, avec de l'engrais organique pour tous mes rosiers... le marsonia est à la fête cette année!

      • Mercredi 27 Juillet 2016 à 14:44

        C'est vrai que c'est une grande année pour les maladies (marsonia ou oïdium...). Pour ça, je continue mes pulvérisation de purins + lait écrémé tous les 15 jours jusqu'en septembre. Et puis des rosiers bien nourris résistent mieux !!

    2
    Mercredi 27 Juillet 2016 à 11:14
    Sylvaine

    Je ne mets jamais d'engrais aux miens mais je n'en n'ai pas en pot, juste Élégante danseuse en attente d'être planté.

    Par contre, en automne, en plus de l'épais tapis naturel de feuilles mortes qu'ils ont tous au pied, et au printemps, je leur mets une bonne rasade de terreau maison. Ils aiment ça même si dans ma terre pauvre, sèche et calcaire, ils ne seront jamais aussi beaux que dans des conditions meilleures.

    Mais la laine de mouton, qui fait rétention d'eau, ça m’intéresse !

    Bisous

      • Mercredi 27 Juillet 2016 à 14:45

        Dans une terre drainante, effectivement la rétention d'eau procurée par la laine de mouton est sans doute très intéressante. Chez moi, tu te doutes bien que ça n'est pas nécessaire :)

        Bisous

    3
    Mercredi 27 Juillet 2016 à 11:31
    Coucou Charlotte, comme toi j'ai amendé, il va falloir d'ailleurs que je mette en pot certains rosiers qui sont étouffés en terre. Tes rosiers repartent et j'en suis contente pour toi.
    Bisous
      • Mercredi 27 Juillet 2016 à 14:47

        J'ai aussi des rosiers en pleine terre qui n'ont pas bonne mine...pour ceux là, il faudrait que je repasse par la case potée mais j'avoue que c'est une corvée !!

        Bisous

    4
    Mercredi 27 Juillet 2016 à 12:29

    Intéressant, j'ai beau être végétarienne je me vois quand même obligé d'utiliser sang et corne broyé... il faut faire des choix. Par contre suis d'accord sur le dosage, peut mieux faire !   J'ai aussi amendé mes pots de rosier et de saisonnière avec un des produits botanique il faut d'ailleurs que je fasse mon article.

      • Mercredi 27 Juillet 2016 à 14:49

        C'est l'éternel sujet : on se rend compte que nos choix alimentaires atteignent parfois leurs limites. Nous en avions déjà parlé dans un autre de mes articles...

        Dans tous les pots, les plantes ont épuisé leurs ressources. C'est le bon moment pour leur donner un coup de fouet ! J'attends de voir ce que tu a testé :)

        Bisous

    5
    Emmanuelle
    Mercredi 27 Juillet 2016 à 21:05

    Bonsoir Charlotte  affaire à suivre votre test d'engrais une découverte la laine de mouton dans l'engrais je vois que vous jouez à la coiffeuse mon ancien métier ,ici à l'achat des rosiers chez David Austin j'ai reçu en cadeau un sachet d'engrais organique avec aussi cette présentation en boulettes j'ai mis cela en juin et est ce le petit coup de fouet reçu  des belles nouvelles promesses de fleurs sur certains rosiers  je mets en traitement le produits de chez Daniel Schmitz  Hemocult mais cette année le marsonia attaque seulement sur certains rosiers .

    Affaire à suivre donc chez vous j'ai toujours entendue que les rosiers aiment la terre argileuse ici ils sont servies mais je soigne la plantation quand même .ah petit question je vois sur un rosier que vous avez taillez court votre Nina un rosier chétif  est  ce que je peut le faire ....merci  d'avance

    Belle soirée Charlotte

      • Mercredi 27 Juillet 2016 à 22:22

        Bonsoir Emmanuelle,

        Je découvre que vous étiez coiffeuse...pour ma part, je ne le fais qu'occasionnellement et mes talents en la matière sont limités !! mais là n'est pas le sujet principal de mon article.

        Normalement, l'apport d'engrais organique se fait un peu plus tôt (en juin ou début juillet) mais cette année est "particulière". Pour ce qui est des traitements, je ne pulvérise qu'un mélange de purins (ortie-consoude-prêle) et de lait écrémé, une fois tous les 15 jours de mai à septembre. Effectivement, cette année le marsonia a fait fort !!

        Oui, on peut tailler maintenant un rosier qui peine un peu à faire quelque chose de bien. Une coupe courte, plus de l'engrais, plus un arrosage suivi et, à priori, il devrait s'en sentir tout revigoré :)

        Bises et belle soirée

    6
    Emmanuelle
    Mercredi 27 Juillet 2016 à 23:33

    Merci Charlottecool

     

    7
    maryannick
    Jeudi 23 Février à 16:04

    bonsoir Charlotte

    Comme vous j'utilise le purin d'ortie, mai spas de lait. Comment vous procédez? C'est en mélange ou une fois du lait et une autre du purin? Et cela es t'il bon pour les fuchsias qui sont ma passion.

    merci de vos conseils. 

    Agréable soirée Charlotte

     

      • Vendredi 24 Février à 09:55

        Bonjour Maryannick,

        Je ne me complique pas la vie et je mélange purin, lait écrémé et eau de pluie dans le même pulvérisateur. Et, hop, une pulvérisation tous les 15 jours de mai à septembre !

        Il faut compter 100ml de lait pour un litre d'eau. Le lait a des vertus antifongiques très efficaces pour bloquer les attaques d'oïdium sur toutes les plantes (donc les fuchsias aussi). En association avec le purin de prêle, il forme un duo redoutable contre les maladies provoquées par des champignons ! Il faut privilégier le lait écrémé pour éviter les dépôts gras sur les feuilles mais, à défaut, un fond de lait 1/2 écrémé peut très bien faire l'affaire également...par contre il doit être bio de préférence ;)

        Belle journée

         

         

    8
    maryannick
    Vendredi 24 Février à 12:07

    merci Charlotte cela va m'aider, j'espère, pour me débarrasser enfin des acariens qui envahissent ces beaux fufu.

    Belle journée malgré les gros nuages

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :