• Voici le dernier volet de tribulations provençales, dans les jardins d'Hyères, avec la découverte du parc Sainte Claire. L'endroit fut la propriété durant les années folles d'Edith Wharton, une romancière américaine, qui a contribué à la création du jardin...

    Jardins d'Hyères : le parc Sainte Claire...

    La terrasse qui domine la ville est sublime. J'imagine sans mal les réceptions qui ont pu être données là au siècle dernier, au son d'un orchestre jouant du jazz ou du charleston...

    Jardins d'Hyères : le parc Sainte Claire...Jardins d'Hyères : le parc Sainte Claire...Jardins d'Hyères : le parc Sainte Claire...

     Le parc qui remonte la colline derrière la bâtisse est tout simplement gigantesque : 6500m2 d'exotisme que, malheureusement, le soleil déclinant de fin de journée et le mistral qui s'est mis à souffler fort ne m'ont pas permis de capturer dans mon APN comme je l'aurais voulu...

    Jardins d'Hyères : le parc Sainte Claire...Jardins d'Hyères : le parc Sainte Claire...Jardins d'Hyères : le parc Sainte Claire...

     Quelques jolies floraisons ponctuent la promenade, tantôt intrigantes en vert, tantôt pétillantes en rouge...

    Jardins d'Hyères : le parc Sainte Claire...Jardins d'Hyères : le parc Sainte Claire...Jardins d'Hyères : le parc Sainte Claire...

    Ici elles ont l'extrême amabilité de décliner leur identité (la fleur est floue...c'est la faute du vent)...

    Jardins d'Hyères : le parc Sainte Claire...Jardins d'Hyères : le parc Sainte Claire...

     Et puis cette sauge qui captait si bien la lumière de cette fin d'après-midi...comment ne pas penser, en la regardant, à un Seedlover envolé...

    Jardins d'Hyères : le parc Sainte Claire...

     La visite s'achève, trop courte à mon goût...

    Jardins d'Hyères : le parc Sainte Claire...

    Trop courte parce que je voulais absolument finir la journée par la découverte "en vrai" d'une pépinière que connais très bien par l'intermédiaire des petites merveilles que je leur ai bien souvent commandées :

     Iris en Provence se trouve ici, à Hyères...

    Seulement voilà, il était un peu tard et je suis bien la seule fada à décider d'aller visiter une pépinière d'iris et d'hémérocalles un 31 octobre.

    Je n'ai pas trouvé porte close, mais presque...le maitre des lieux nous a tout de même fort gentiment accordé un instant avant que le soleil ne disparaisse derrière les collines.

    Je reviendrai au printemps...

    Jardins d'Hyères : le parc Sainte Claire...

    En attendant je me plonge dans leur catalogue


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique