• Voilà bien longtemps que je ne vous ai pas parlé de mon bassin.

    Et pour cause : les périodes de canicule associées à la sécheresse, qui nous a obligé à des remplissages régulier pour combler l'évaporation, ont clairement perturbé son équilibre.

    Pas d'algues pourtant, mais une eau restée désespérément verte...ce n'est pas tant que le vert me dérange, bien au contraire, mais trop c'est trop et ce sont les plantes elles-mêmes qui me l'ont dit.

    Pour donner un nouveau souffle à mon point d'eau, j'ai donc décidé de revoir un peu ma copie en ajoutant trois oxygénantes, en complément des deux déjà en place*.

    Ma commande, passée chez Santonine lundi, est arrivée hier :

    Un nouveau souffle pour le bassin

    C'était pour moi une grande première que de commander des plantes aquatiques et, si je connaissais le sérieux de la pépinière Santonine pour l'avoir visitée (clic), je me demandais comment l'expédition allait se passer...Allais je recevoir un colis dégoulinant ?

    Bien sûr que non :

    Tout était soigneusement emballé, hermétiquement scellé dans des sachets étanches...

    Un nouveau souffle pour le bassinUn nouveau souffle pour le bassinUn nouveau souffle pour le bassin

    Voici donc mes nouvelles venues :

    l'hydrocaris morsus-ranae, une plante flottante, aux feuilles semblables à celles d'un nénuphar, mais en version miniature...

    Un nouveau souffle pour le bassin

    L'utricularia vulgaris, autre flottante tout en légèreté et...carnivore !

    Ciel mes poissons !!

    Christine Verneuil m'a rassurée : ils n'ont rien à craindre...

    Un nouveau souffle pour le bassin

    La vallisneria américana 'Mini Twister', une oxygénante semi-persistante, à planter sous 5 à 50 centimètres d'eau...

    Un nouveau souffle pour le bassin

    Et puis, pour les accompagner, un saururus cernuus aux qualités à la fois esthétiques et épuratrices.

    Avant l'installation au bassin, la bassine...

    Un nouveau souffle pour le bassin

    Et puis ce sera la mise en place dans le grand bain

    *l'eleocharis acicularis ne s'est presque pas développé et l'hippuris vulgaris ne s'est pas révélé être un foudre de guerre


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique