• Bêtes et bestioles du jardin du chat vert

    Ici, ce sont toutes les petites bêtes, à poils, à plumes à écailles, qui sont mises à l'honneur.

  • Déprimée.

    Rassurez vous, il ne s'agit pas de moi, mais d'une libellule.

    Ces jours ci on ne parle que d'elle.

    Elle est de tous les bassins...

    Déprimée...Déprimée...Déprimée...

      La libellula depressa doit son nom, non pas à son petit moral, mais à la forme plate et large de son abdomen (pour les latiniste de depressus, abaissé, enfoncé).

    Ici c'est un monsieur libellule déprimée car il est d'un joli bleu-gris. Les dames et les mâles immatures sont jaunes...

    Déprimée...

     Quoique, du moral de la libellule, parlons en :

    Tandis que les agrions s'essayent à toutes sortes de contorsions...

    Déprimée...Déprimée...Déprimée...

    Point de dame à l'horizon pour la grosse déprimée ...

    Déprimée...

     Alors elle trompe sa solitude...

    Déprimée...

     Comme elle peut.


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique