• Devinez qui vient nicher chez moi...

    Devinez qui vient nicher chez moi :

    Dans le grand cerisier, tout là haut là haut, un nid, ou plutôt un entrelacs de brindilles a été installé.

    Cette construction me semble maladroite...il y en a autant sur le sol que dans l'arbre...

    Devine qui vient nicher chez moi...

    De ce nid dépasse une queue...

    Devine qui vient couver chez moi...

     Les gros balourds de ramiers sont revenus...

    Devine qui vient couver chez moi...

     Et Madame couve...

    Devine qui vient couver chez moi...

    Ce couple (parce que je pense que c'est le même) est en progrès par rapport à l'an passé où leur nid était si mal fait que leurs œufs avaient fini en omelette sur la pelouse.

    « Graines de salades...Couvrez ce Smart Pot que je ne saurais voir... »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 18 Août à 08:58

    C'est vrai qu'on peut se demander par quel miracle il y a encore des pigeons (et de tourterelles) sur terre quand on voit la façon désinvolte dont ils construisent leur nid. Enfin, tant mieux si ceux-ci ont fait des progrès ! MAis est-ce vraiment une bonne idée de couvert en août ? Cet article m'a fait sourire. Quel plaisir de vivre entourée de nature : il y a toujours quelque chose à regarder. Bonne journée

      • Vendredi 18 Août à 09:06

        Je me pose la même question !!! D'ailleurs il y a autant de brindilles par terre que dans l'arbre ! Ils ont choisi la même période que l'année dernière pour nicher. Effectivement, mi aout ça parait tard. Je ne sais pas en combien de temps leurs poussins seront autonomes mais il leur reste grosso modo 2 mois...jusque mi octobre tout va bien mais après ça se complique !

        Pour moi, le plaisir du jardin ne se limite pas aux plantes...c'est toute la vie qui va autour qui m'enchante :)

    2
    Vendredi 18 Août à 09:48
    catherine

    ah ces pigeons ou tourterelles, je ne sais jamais..ici aussi ils font des nids improbables, juste à portée de nez des chats..mais pas cette année, je n'en ai vu que dans le merisier, à une hauteur respectable! et la femelle qui couvait m'a jeté un oeil suspicieux, LOL!

    bonne journée!

      • Vendredi 18 Août à 12:28

        Feue ma Mimosa ne s'approchait pas des ramiers...trop gros ! La chanson n'était pas la même pour les tourterelles. Quant aux pigeons, il n'y en a pas dans mon quartier : tous ceux du village logent dans le clocher de l'église.

    3
    Emmanuelle
    Vendredi 18 Août à 10:05

    Bonjour Charlotte ,tout comme chez moi un couple a fait son nid de nouveau dans le bouleau et les brindilles au sol qui me font lever la tête  ,il est plus haut que d'habitude ,ce n'est pas bien confortable leur nid je trouve  .......j'ai remarquée que parfois il commence un nid mais ne couve pas ....c'est  un autre couple qui à fait son nid dans le hêtre pourpre .En effet parfois je retrouve aussi des omelettes au sol.Superbes vos photos

    Une belle journée Charlotte ici pluvieuse .Bisous

      • Vendredi 18 Août à 12:31

        Bonjour Emmanuelle,

        Avec tous les débris qu'ils laissent au sol, leurs roucoulades bruyantes et leurs atterrissages aussi discrets que ceux d'un éléphant, ils ne passent pas inaperçus !!! Les ramiers sont vraiment patauds ! Et effectivement, j'ai déjà vu plus douillet en matière de nid...

        Ici aussi il pleut...enfin !!!

        Bisous

    4
    Vendredi 18 Août à 10:06
    Catherine D
    Ha ha...
    Parfois ils font leur nid trop bas...alors tu vois l'oeil de madame, et le chat aussi...
    5
    Vendredi 18 Août à 10:07

    Ils nichent si tard que cela! Je suis étonnée. Nous avons énormément de pigeons au jardin cette année mais je n'ai jamais trouvé leurs nids. Je ferai un petit tour quand il arrête de pleuvoir pour voir s'il y en a cachés dans les hauteurs. Bisous

      • Vendredi 18 Août à 12:33

        Et bien oui...aussi surprenant que cela paraisse, ça fait deux années de suite qu'ils se décident à nicher à la mi-aout ! Je ne sais pas si c'est une lubie ou quelque chose de normal. J'espère juste qu'ils auront le temps d'élever correctement leurs poussins !!

        Bisous

    6
    Vendredi 18 Août à 13:03
    Catherine D

    ps: beaucoup d'animaux font une 2è voire 3è nichée, parce qu'il a fait chaud ou que la 1ère nichée soit HS...
    C'est valable pour les mammifères aussi, y compris sangliers...

      • Vendredi 18 Août à 16:54

        Oui, c'est exact :) Du côté des oiseaux, les rouge-queues, les mésanges et les moineaux sont très prolifiques !

    7
    Vendredi 18 Août à 14:02

    Jolie visite! Ca va roucouler au jardin!

    8
    Vendredi 18 Août à 19:52
    Sylvaine

    Les nôtres ont attendu que le robinier, élagué cet hiver, ait refait branches et feuilles, pour nicher dedans en juin !

    Ils sont balourds mais je les aime bien, ils sont sauvages.

    Bisous et bonne soirée

      • Samedi 19 Août à 09:04

        Moi aussi je les aime bien :) Leur côté gros pataud les rend attachant...quand ils se baladent dans le jardin, on dirait des poules !

        Bisous

    9
    Vendredi 18 Août à 21:39

    ça me rappelle ma poule qui pondait systématiquement du haut du prunier, la patate !

    Heureusement, lorsque sa nouvelle copine est arrivée, elle lui a montré comment faire pour pondre dans le poulailler...

    Et aujourd'hui j'ai 2 beaux œufs bio par jour, garantis sans fipronil ceux-là !

    Aude.

      • Samedi 19 Août à 09:06

        Mais non, pas si patate ta poule : c'était sans doute pour se mettre en sécurité...les poules ne sont pas rassurées quand elles sont toutes seules :)

        Les œufs de son propre poulailler, il n'y a rien de mieux !

        Bises et belle journée

    10
    Samedi 19 Août à 20:47

    J'ai exactement la même chose dans mon noyer ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :