• Le crocus Jeanne d'Arc...

    Aujourd'hui, focus sur un crocus.

    Je n'avais pas prévu de le mettre à l'honneur parce que, vous en conviendrez, même si c'est une fleurette printanière indispensable et charmante, il n'y a rien de plus banal et ordinaire qu'un crocus.

    Mais ma petite troupe de Jeanne d'Arc est tellement lumineuse sous le ciel gris que je ne pouvais pas la passer sous silence...

    Le crocus Jeanne d'Arc...

     Un blanc pur qui accroche le regard à l'autre bout du jardin...

    Le crocus Jeanne d'Arc...

    Le massif dans lequel ils sont installés se trouve mis en lumière par leur simple présence...

    Le crocus Jeanne d'Arc...

     Ce qui n'est pas forcément la meilleure chose à faire tant l'endroit est nu à cette époque de l'année*...

    Le crocus Jeanne d'Arc...

    Morale de l'histoire : il n'est pas toujours bon de se faire remarquer. Un peu de discrétion ne nuit pas quand il s'agit de faire oublier un petit défaut

     Mais vous me connaissez : c'est une chose que je vais m'atteler à corriger...j'ai déjà plusieurs idées en tête.

    *dites vous bien que j'ai longuement hésité avant de vous montrer cette vue calamiteuse de mon jardin...et puis après tout...je n'ai rien à cacher : c'est bien dans cet état là qu'il se trouve en ce moment

    « Fleurettes et tendres feuilles...Seeds Of Love 2018 : un lapin blanc et une moisson de graines... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vanessa
    Mardi 13 Mars à 12:07

    Eh bien moi je les trouve formidables ces petits crocus, ils sont l'ébauche de la future et proche luxuriance de ce coin de jardin ! Rassure-toi, je pense qu'au nord de la Loire, tous nos jardins affichent cette triste mine... il nous tarde tellement de revoir nos végétaux s'exprimer... c'est interminable... et a priori, le froid est de retour la semaine prochaine ! :-(

      • Mardi 13 Mars à 14:32

        Je suis au courant de ce retour du froid la semaine prochaine...flocons aussi dit on... Bon, faux départ pour le printemps mais je crains le pire pour les plantes qui ont déjà vraiment démarré :/

    2
    Mardi 13 Mars à 12:56

    mouarf comme quoi ils ont bien fait de se faire remarquer he  Chez moi impossible de les garder plus de 2 ans... après je n'ai plus que des feuilles (comme les narcisses)  Et pourtant qu'est ce que je les aime !

    Bises

    Lydie

      • Mardi 13 Mars à 14:33

        Et inutile de te dire que je sais exactement ce que je vais faire dans ce massif pour le rendre digne d'intérêt en toutes saisons :) Relooking en vue avec une première étape à Chantilly !! J'ai hâte !

        Bisous

    3
    Carole Tahar
    Mardi 13 Mars à 13:58

    Bonjour Charlotte... et les Jeanne! Question certainement ridicule: est-ce que leur nom vient de leur blancheur qui fait penser au blanc virginal...Jeanne D'Arc...?  Je vais te contredire un peu, non, la vue de ton  jardin  n'est pas si vide que ça en fait, allez, objectivité dans les poches et regarde, il vit et revit surtout en ce moment, tout est là! Pour preuve, j'ai eu "Mon jardin en hiver" en cadeau pour Noël, un pur bonheur!

    Belle journée, jardinière impatiente!

    Carole.

      • Mardi 13 Mars à 14:38

        Bonjour Carole,

        Oui leur nom vient sans doute de leur blancheur virginale comme celle de la pucelle d'Orléans.

        Effectivement, mon jardin n'est pas vide (pas du tout même et mon objectif d'avoir un jardin intéressant toute l'année est presque atteint) mais la tâche blanche des Jeanne attire l’œil vers un massif où elles sont seules à faire le show...je vais simplement remanier un peu tout ça ;)

        Bon après-midi.

        Un petit rayon de soleil m'appelle. Je file tailler mon dernier rosier !

    4
    Mardi 13 Mars à 17:43
    Ben non il n'est plus nu cet endroit avec ces sublimes crocus. Bon mais je vois ce que tu veux dire. Qui fleuri en hiver une bruyère peut être. Tu vas trouver et hop une nouvelle commande ! Bisous
      • Mardi 13 Mars à 19:07

        Non non, pas de bruyère...en fait ce petit massif est plein à craquer de belles estivales. Mais j'ai mon idée : d'autres petits bulbes printaniers et une merveille que je trouverai à Chantilly (parce que je sais qu'elle y sera !) et que j'installerai à la place du sambucus nigra black beauty qui passe complétement inaperçu en cette saison.

        Bisous :)

    5
    Mercredi 14 Mars à 06:58
    Marie-Claude

    Mais c'est normal d'avoir un jardin nu en ce moment, Charlotte.

    Que vas-tu faire de ton Sambucus, c'est un bel arbuste...

    Bisous

      • Mercredi 14 Mars à 07:33

        Mais le nu peut être joli et harmonieux, en tous cas j'en suis persuadée yes Et là il y a un petit truc qui me chiffonne...je vais y remédier ! Le sambucus trouvera bien une autre place (de toutes façons je n'étais pas convaincue de l'endroit où je l'avais installé)

        Bisous :)

    6
    patricia debourgogne
    Mercredi 14 Mars à 15:33

    très lumineux ces crocus....en cette saison,le blanc est bien agréable..."vue calamiteuse",je trouve que vous y allez drôlement fort!!!!..il a une tête d'hiver le chat vert et franchement   pas une si une mauvaise tête que celayes....mais c'est super d'avoir toujours envie de faire encore mieux...en tous cas merci pour les vues  plan large ,elles sont indispensables aux gros plans...

     

     

      • Jeudi 15 Mars à 07:38

        Le terme "calamiteux" était peut-être un peu fort, c'est vrai...mais on ne peut pas dire que ce soit une vue idyllique non plus ;) Les plans larges sont parfois douloureux à montrer parce qu'esthétiquement difficile à assumer dans leur intégralité mais, oui, ils sont importants aussi

    7
    Dimanche 25 Mars à 07:27

    c'est si magnifique 

    que de les mettre à l'honneur c'est bien naturel

    merci pour ce doux moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :