• Le restaurant des Ammis...

    Les Ammis Visnaga reçus de Camille lors du Seeds Of Love sont à leur apogée. La place que je leur ai attribuée n'est pas idéale compte tenu de leur taille : ils forment un buisson un peu dégingandé au milieu de la pelouse. Il faut dire que je ne m'attendais pas à un tel développement. Je voulais accompagner le rosier Souppert et Notting en lui offrant un écrin vaporeux. C'est raté : j'ai un feu d'artifice de nuages blancs...

    Le restaurant des Ammis...ammi visnaga

    Mais l'endroit fait des heureux et s'est transformé en un restaurant très fréquenté. On peut y croiser un bon gros cétoine doré aux élytres un peu balafrées...

    Le restaurant des Ammis...cetoine doré

    quelques fines mouches dans leurs habits du dimanche...

    Le restaurant des Ammis...mouche "à rayures"

    Le restaurant des Ammis...mouche verte

    Le restaurant des Ammis...mouche "à cul bleu"

    Une guêpe pas si folle...

    Le restaurant des Ammis...guêpe

    Et un très joli papillon Carte Géographique (Araschnia Levana) qui fait une halte gastronomique avant de reprendre son vol...

    Le restaurant des Ammis...papillon carte géographique (araschnia levana)

    Le restaurant des Ammis affiche complet tous les jours !

    « Le rosier petite françoise...Un campanile miniature... »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 8 Septembre 2014 à 12:16

    Ravie de découvrir le nom de cette plante qu'on voit souvent dans les bouquets des fleuristes tant elles les allègent. Certains disent qu'elles sont envahissantes. En tout cas, mêlées à des gauras, des cosmos, marguerites ou autres annuelles, elles pourraient faire un super massif très naturel mais il y a sans doute d'autres possibilités. Bises Charlotte. Belle journée à toi.

    2
    Lundi 8 Septembre 2014 à 12:43

    C'est une plante annuelle que je decouvre mais je vois que les insectes la connaissent bien et s'en delectent...Il y a du monde à table...

     

    3
    Lundi 8 Septembre 2014 à 13:22

    @Chantal Hélène

    Je la soupçonne de se ressemer à foison mais c'est un défaut qui ne me dérange pas. On peut l'utiliser, en effet, dans un massif naturel type prairie sauvage ou alors, comme j'ai maladroitement tenté de le faire, en l'associant à des rosiers pour alléger le massif (comme les fleuristes dans leurs bouquets). Je retenterai le coup l'an prochain parce que cette ammi me plait beaucoup :)

    Bises et bonne journée

    4
    Lundi 8 Septembre 2014 à 13:24

    @Nanou

    C'est une plante que j'ai découvert grâce au SOL :) Non seulement elle est fort jolie mais, en plus, elle nourrit son monde...J'adore !

    5
    Lundi 8 Septembre 2014 à 14:46
    Arnaud - Triton

    Coucou Charlotte,
    As tu essayé Ammi majus ? j'ai l'impression qu'elle est plus petite malgré son nom. Chez moi, A. visnaga a également un fort développement et une hauteur d'environ 1,20m. C'est une plante mélifère remarquable qui fleurit longtemps.
    A bientôt.

    6
    Lundi 8 Septembre 2014 à 15:24

    @Arnaud

    Oui j'ai également tenté l'ammi majus...pour le plus grand bonheur des limaces :/ Effectivement, elle me paraissait plus petite et d'un port plus souple. Du moins c'est ce que j'avais cru deviner avant que le seul pied qui avait réussi à dépasser le stade de jeune pousse se fasse lui aussi repérer et attaquer par les baveux !!

    L'ammi visnaga est une "grosse bête" mais j'aime beaucoup ses inflorescences bien rondes : c'est de l'art au naturel :) L'année prochaine je lui offrirai une place digne de sa stature imposante.

    Bon après-midi

    7
    Lundi 8 Septembre 2014 à 15:45

    Voilà une plante bien aimée de nos petits amis ailés. Tes photos sont sublimes. Bisous

    8
    Mardi 9 Septembre 2014 à 10:16

    @Patricia.

    Oui, elle a un succès fou : la table doit être bonne ;)

    9
    Mardi 9 Septembre 2014 à 11:27

    J'aime ton humour et les photo sont très jolies!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :