• Les 25 et 26 janvier : Comptage national des oiseaux de jardin...

    Comme chaque année à la même époque nous sommes conviés à recenser les oiseaux qui visitent nos jardins...

    Les 25 et 26 janvier : Comptage national des oiseaux de jardin...

    Ce weekend, il suffit de se mettre à l'affût pendant une heure, idéalement en fin de matinée ou en début d’après-midi, lorsque les oiseaux sont actifs...et de compter*

    Pour les espèces les plus courantes, c'est facile mais, en cas de doute, pour
    ceux pour lesquels l’identification n’est pas certaine il suffit d'envoyer une photo de l’oiseau sur oiseauxdesjardins@lpo.fr

    Ensuite, transmettre les données sur le site de l’Observatoire des oiseaux des jardins

    Il s'agit d'une opération de science participative. Ces données sont récoltées, analysées et permettent d’en apprendre davantage sur nos oiseaux communs : les évolutions en cours,  leur comportement à cette saison, le type de nourriture consommée, les oiseaux les plus présents...les grands absents.

    Pour ma part, je n'ai pas attendu. Mon weekend s'annonce déjà bien (trop) rempli. J'ai donc anticipé et voici ce que j'ai pu observer ce matin, depuis la fenêtre de mon bureau :

    - Trois merles (et je suis certaine qu'il y a eu du rififi parmi eux)

    Les 25 et 26 janvier : Comptage national des oiseaux de jardin...Les 25 et 26 janvier : Comptage national des oiseaux de jardin...Les 25 et 26 janvier : Comptage national des oiseaux de jardin...

    - Deux tourterelles amoureuses qui roucoulaient dans le cerisier...

    Les 25 et 26 janvier : Comptage national des oiseaux de jardin...Les 25 et 26 janvier : Comptage national des oiseaux de jardin...Les 25 et 26 janvier : Comptage national des oiseaux de jardin...

    - Un rouge gorge que son poitrail rouge m'a permis d'apercevoir tout au fond du jardin...

    Les 25 et 26 janvier : Comptage national des oiseaux de jardin...

    - une bonne trentaine de moineaux...à la louche je dirais trente-cinq. Ils bougent tout le temps ! À compter c'est infernal...

    Les 25 et 26 janvier : Comptage national des oiseaux de jardin...Les 25 et 26 janvier : Comptage national des oiseaux de jardin...Les 25 et 26 janvier : Comptage national des oiseaux de jardin...

    - Cinq pinsons des arbres cachés dans la ramure du charme...

    Les 25 et 26 janvier : Comptage national des oiseaux de jardin...Les 25 et 26 janvier : Comptage national des oiseaux de jardin...

    - Six mésanges charbonnières et huit mésanges bleues...

    Les 25 et 26 janvier : Comptage national des oiseaux de jardin...

    Et puis, furtivement

    - Un troglodyte mignon, un accenteur mouchet

    Et puis...

    Les 25 et 26 janvier : Comptage national des oiseaux de jardin...

    Un Puccini tout sourire.

     


    *Fiche de comptage en ligne, ici : clic

    « Ceci n'est pas un sapin de Noël...Fêtes des Plantes : Agenda de printemps 2020... »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Janvier à 14:37

    Sourire, sourire ... sourire carnassier je trouve :-)

    J'y participerai comme chaque année. Étonnamment, avec ma maman, nous avons remarqué que leurs horaires semblaient moins ponctuels que ceux des années précédentes. Plus d'oiseaux tout au long de la journée et un gros gros pic vers 10h. Tu aurais remarqué la même chose ?

      • Lundi 27 Janvier à 09:55

        Il a un sourire...de chat happy Le même que devait avoir Raminagrobis à la fin de la fable "Le chat, la belette et le petit lapin"

        Ici les horaires des oiseaux me paraissent à peu près inchangé mais, clairement, ils sont moins nombreux ou en tous cas moins diversifiés

    2
    Carole Tahar
    Vendredi 24 Janvier à 17:15

    Hello Charlotte!

    Mais dis-donc, Puccini a-t-il bien toutes ses petites quenottes?

    Il sourit en fronçant le bout du nez ce P'tit père bienheureux!!!

    Joli comptage chez toi, je sens que je vais utiliser la même louche que toi pour les moineaux, ils ont une sacrée bougeotte ceux-là! Pinsons, je crois que je n' ai pas, j' ai un doute, mais ils sont difficiles à cerner, ce ne sont pas des Puccini, eux! Ils ne posent pas ou alors je suis nulle en reconnaissance visuelle.

    Charbonnières, bleues et même huppées, ok, j' ai en magasin! Rouge-gorge en couple ou en...colloc, pas pu identifier encore qui est qui!

    Tourterelles, la fameuse louche ne suffira pas, elles arrivent en famille!

    Merles, même dans une  mangeoire, c' est bien la première fois qu' il osent y rentrer, faire le tour, traverser d' un trait et se retourner pour voir si "quelqu' un" regarde leur manège. Par contre, accenteur et troglodyte... suis vraiment pas douée pour les voir!

    Pies curieuses et corbeaux culottés, j' ai, mais pas encore vu les grives musiciennes que je voyais en 2019, zut!

    Plus qu' à en faire part à qui de droit... de tout ce petit monde à plumes. Bon week Charlotte!

    Bises!

    Carole

      • Lundi 27 Janvier à 09:58

        Coucou Carole,

        Oui, rassure toi, Puccini a bien toutes ses dents he Ce "sourire" était en réalité sa plainte du "ouvre moi s'il te plait"...il fait pitié hein !

        J'aperçois toujours beaucoup de monde de la gente ailée sauf...le jour du comptage où beaucoup sont aux abonnés absents !! C'est fou !

        Bises :)

    3
    Samedi 25 Janvier à 07:57
    Sylvaine

    C'est le sourire du grand méchant loup ! lol

    On a eu la même idée, même article ce matin :)

    Bisous et très bon week-end

    PS :  Toujours plus de moineaux chez nous !

      • Lundi 27 Janvier à 09:59

        J'y ai pensé..."oh mère grand, comme vous avez de grandes dents" he

        Je ne sais pas si je vais avoir le temps de publier l'article du jour...et puis il pleut...pas facile pour aller faire les photos que j'avais prévues !!

        Bisous :)

    4
    Samedi 25 Janvier à 11:51

    Oh il impressionne comme cela Puccini ! Gave le de croquettes lol ! Je me mets devant ma fenêtre et hop c'est parti pour le comptage ! Bisous

      • Lundi 27 Janvier à 10:00

        Son côté impressionnant n'est qu'une illusion he

        Bisous :)

    5
    Samedi 25 Janvier à 12:27

    je vais mettre tout le monde sur le coup, pour compter le troupeau de moineaux ça va peut-être aller ;-)

    on dirait un enfant de 6 ans qui a perdu ses incisives, trop mignon Puccini :-)

      • Lundi 27 Janvier à 10:01

        Oui, ça fait le même sourire à trous que les élèves de CP he

    6
    Isaure
    Samedi 25 Janvier à 16:11

    Cela fait pas mal d'oiseaux, malgré la présence du "fauve"

    Bonne journée

      • Lundi 27 Janvier à 10:02

        Les moineaux ont toujours été hyper nombreux chez moi malgré la présence de très nombreux chats dans le quartier yes Ils ont le gite et le couvert (les moineaux, pas les chats)

    7
    evapetitcoeur
    Mercredi 29 Janvier à 16:55

    Les moineaux et les pinsons chez nous ne mangent pas dans les hauteurs avec les mésanges etc

    alors on se sert de la table du déjeuner dans la gloriette pour mettre les graines et au sol . On a eu

    des surprises agréables avec 1 qui a repéré les mangeoires et maintenant ils sont 6 chardonnerets ils étaient 

    absents depuis 4/5 ans idem pour les 4 mésanges à longue queue, cela fait plaisir . Trop drôle ton 

    Puccini avec ce sourire ...Bises .Colette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :