• Pour vivre heureux, vivons cachés...

    J'avais toujours plus ou moins laissé le fond du jardin vivre sa vie.

    Depuis qu'une contrainte de vis à vis est apparue, je cogite encore et encore. L'hiver est la saison idéale pour ça...

    Pour vivre heureux, vivons cachés...

    Pour tenter de compenser la vue plongeante que mes voisins auront sur mon jardin depuis leur nouvelle terrasse surélevée, j'avais commencé par reprendre les contours d'un massif et planter un sambucus nigra.

    Mais c'est bien insuffisant.

    Dés que possible, je reprends mon tranche bordure pour refaire un tracé et gagner encore en profondeur. Un peu comme ça...

    Pour vivre heureux, vivons cachés...

    En m'éloignant du mur d'environ 2 mètres 50, je vais pouvoir atteindre la distance réglementaire qui me permet de planter des végétaux aussi hauts que j'en aurais envie.

    Hauts, oui, mais pas trop larges !

    Pour rester cohérente avec l'esprit "champêtre" de mon jardin, j'ai repéré deux bons candidats : le sorbus aucuparia 'Autumn Spire' et l'amélanchier alnifolia' Obelisk...

    Pour vivre heureux, vivons cachés...Pour vivre heureux, vivons cachés...

     (crédit photo Newplants et Jardin du Pic-vert)

    Et puis, dans ce bosquet, il y aura des vivaces, une clématite et sans doute un rosier.

    J'ai envie d'un petit liane très souple, peu épineux, bien poussant mais pas envahissant, avec une jolie fructification :

    Le site Mela Rosa est pour ça une vraie mine d'or.

    Pour vivre heureux, vivons cachés...Pour vivre heureux, vivons cachés...Pour vivre heureux, vivons cachés...

    Le choix va être cornélien mais je demanderai conseil à Jean-Lin Lebrun dés la première fête des plantes du printemps.

    Voilà comment d'une contrainte nait un nouveau projet.

    Parce que pour vivre heureux, vivons cachés !

    « Les petits trèsors de l'hiver...Plus on est de fous : d'hémérocalles en légumes bio... »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 11 Janvier 2017 à 12:44
    Bravo! Tu as su rebondir et transformer le négatif en positif. Peut-être remercieras-tu tes voisins un jour! Biz
      • Mercredi 11 Janvier 2017 à 16:41

        Je râle, je rouspète mais ça n'empêche pas mes idées de fourmiller !! Celle-ci est celle que je retiens parmi des centaines d'autres que j'avais imaginées...Jean-Christophe n'en pouvait plus : tous les soirs il avait droit à une nouvelle version he Et puis, comme je ne suis pas rancunière du tout, les relations de voisinage seront bonnes :)

        Bisous

    2
    Mercredi 11 Janvier 2017 à 13:00
    Une contrainte. ..mais de nouvelles plantes...chouette
    Bises et cpgite bien
      • Mercredi 11 Janvier 2017 à 16:38

        Oui oui, de nouvelles plantes :) Vivement le printemps !

        Bisous

    3
    Mercredi 11 Janvier 2017 à 13:11

    Ravie de voir que ton agacement (parfaitement légitime) cède la place à un bouillonnement d'idées créatrices smile

    Bonne cogitation !

    Aude.

      • Mercredi 11 Janvier 2017 à 16:38

        Je suis une râleuse et il faut que je m'exprime ! Hi hi hi...pardon de vous avoir rebattu les oreilles avec mes contrariétés he Mais, comme tu peux le voir, le Chat Vert est touché mais pas coulé...

        Bisous :)

    4
    Mercredi 11 Janvier 2017 à 13:45

    Bof, un bon séquoia ou un chêne centenaire, et on en parle plus.... ;-)

     

      • Mercredi 11 Janvier 2017 à 16:36

        C'est une idée...sauf que, du coup, il ne me reste plus de jardin non plus :p

    5
    Mercredi 11 Janvier 2017 à 15:19

    je suis contente de sentir que le problème trouve des solutions ! Tu étais tellement stressée par ce nouveau vis à vis ! 

    pour les arbres je ne les connais que de nom donc je ne peux pas t'aider.  Pour les rosiers personnellement je craque pour Philadelphus !

    Je suis en pleine cogitation aussi, et aussi pour régler un problème... de buis...

    Bises

    Lydie

      • Mercredi 11 Janvier 2017 à 16:35

        Oh que oui j'étais stressée !!! Mais ça va mieux : j'entrevois les solutions...

        Les arbres que j'ai repéré ne se trouvent pas très facilement. Je vais aller chercher du côté de chez Franck Sadrin ou des Hennebelle.

        Pour les rosiers...bah...j'hésite !!!

        Qu'est ce qu'ils ont tes buis ? Pyrale ??

        Bisous

      • Mercredi 11 Janvier 2017 à 17:25

        et non entre la bestiole et le champignon ils ont opté pour le second...

    6
    annef
    Mercredi 11 Janvier 2017 à 15:21

    je ne vois  pas à quel endroit les voisins vont surplomber ton jardin , il n'y a que des toits

     

      • Mercredi 11 Janvier 2017 à 16:33

        parce que je n'ai, intentionnellement, montré que le profil du massif et pas la vue directe chez mes voisin...la terrasse qui a été construite se trouve derrière le mur du fond de mon jardin (qui mesure 2 mètres de haut) et les surélève de 1 mètre par rapport au niveau du sol.

        2 mètres - 1 mètre : il ne reste plus rien pour faire écran !

    7
    Ingrid
    Mercredi 11 Janvier 2017 à 16:42

    Je compatis... Quand nos voisins ont construit leur maison, ils l'ont surélevée d'au mois 1,5 mètres et leur porte donnait sur une des baies de notre salon : vue plongeante sur notre quotidien. Cela a été raide jusqu'à ce que je fasse monter un mur de soutènement surmonté d'une palissade, elle-même doublée d'un rideau de bambou ! Ce n'est que depuis que chacun a son intimité que les relations se sont réchauffées.

      • Jeudi 12 Janvier 2017 à 07:37

        Aïe....la situation chez toi était encore pire que la mienne ! Le chacun chez soi est primordial pour conserver de bonnes relations avec ses voisins...il est rarissime d'avoir une entente suffisamment bonne pour tolérer d'être les uns chez les autres en permanence !!

    8
    christine
    Mercredi 11 Janvier 2017 à 17:54

    pour le choix de l"amélanchier oui j'adore mais il a une pousse tres lente !!! renseigne toi bien  !le mien est superbe mais a du mal a grandir !! mais alors ou faut il aller pour etre tranquille ? vaste sujet !! la mairie est tres accomodante dans votre coin ! bises christine  le tilleul ça ça monte haut   ! mon pere en avait plante un pour se cacher de voisins qui en face de son jardin avait construit un garage en metal gris une horreur la ça a ete tres efficace 

      • Jeudi 12 Janvier 2017 à 07:39

        Oui, je te le confirme, dans mon village il règne une certaine liberté qui a de très très bons côtés...d'autres moins !

        Merci pour ton retour d'expérience pour l'amélanchier. Voilà qui me donne à réfléchir : un sujet pas très poussant ne m'intéresse pas !! Quant au tilleul, je n'ai malheureusement pas la place :p

    9
    Mercredi 11 Janvier 2017 à 19:53
    Sylvaine

    Je vois que la présence d'un vis à vis gênant n'entame pas ton esprit créatif !

    Tu as choisi de jolis arbres en colonne.

    Bisous

      • Jeudi 12 Janvier 2017 à 07:41

        Je cherche effectivement des sujets à port colonnaire pour ne pas avoir trop d'encombrement au sol ni de ramure étalée qui apporte de l'ombre trop loin...

        Bisous :)

    10
    Emmanuelle
    Mercredi 11 Janvier 2017 à 20:55

    Bonsoir Charlotte dans le fond cogiter n'est pas déplaisant  la forme du paterre est bien à présent  celà commence à bien prendre forme  ,j'aime le sobier l'autre je ne connais que de nom ,Jean Lin seras de bon conseils le printemps seras beau Charlotte .Bisous et belle soirée .

      • Jeudi 12 Janvier 2017 à 07:43

        Bonjour Emmanuelle,

        On peut dire que ça occupe l'esprit he Et comme je ne suis pas du style à lâcher le morceau avant d'avoir trouvé une solution, ma petite tête a tourné en boucle sur la question jusqu'à ce que je trouve une solution ! Il ne me reste plus qu'à la mettre en œuvre.

        Bisous :)

    11
    Françoise
    Jeudi 12 Janvier 2017 à 03:14
    Françoise

    Bonjour,   juste un petit mot pour donner mon expérience de l'amélanchier Obélix..  il ne grandi vraiment pas beaucoup,  j'en avais planté un exemplaire en bonne terre..  et après 6 ans, il était toujours à 1m50.. par contre il rejette du pied assez fort.;  et puis,  il faut savoir qu'il fleuri plus tard que les canadiens.   Je suis ravie des nombreux rosiers de Mela Rosa qui sont dans mon jardin

      • Jeudi 12 Janvier 2017 à 07:45

        Bonjour Françoise et merci beaucoup pour ce retour d'expérience sur l'amélanchier ! C'est le deuxième commentaire qui me dit qu'il n'est pas vraiment vigoureux...voilà qui ne m'arrange pas. Je vais chercher un autre candidat...un malus, peut-être. Adirondack a un port fastigié qui pourrait convenir. Je vais regarder ça :)

    12
    Ingrid
    Jeudi 12 Janvier 2017 à 08:21

    Question bête : il n'y a pas moyen que tes voisins installent un brise-vue de leur côté ? S'ils ont monté leur terrasse si haut, ils peuvent peut-être surmonter le mur qui vous sépare par quelque chose, non ?

      • Jeudi 12 Janvier 2017 à 09:00

        Tu abordes un point de détail, euh...comment dire, "litigieux" ! D'abord, le mur qui nous sépare n'est pas mitoyen et nous appartient. D'abord, mon mari n'a pas envie que le voisin y touche (éventuellement qu'il y adosse quelque chose : mais là c'est moi qui tique : est ce que ce sera esthétiquement correct à mes yeux ?). Et puis, pour cacher la vue, il faudrait surélever le mur de la même hauteur que celle de la terrasse, c'est à dire 1 mètre. Sachant que l'endroit se trouve dans un couloir de vent qui peut-être très fort, il faudrait quelque chose de sacrément résistant !

    13
    Françoise
    Jeudi 12 Janvier 2017 à 09:30
    Françoise

    Une alternative dont je suis assez contente : le Cercis Chinensis 'Avondlade',  son feuillage offre un joli contraste avec le sureau   et il est très florifère, plutôt fastigié surtout selon la taille qu'on lui fait.

      • Jeudi 12 Janvier 2017 à 12:07

        Je veux surtout quelque chose qui monte haut...4 mètres, ça serait bien !

    14
    Danylines
    Jeudi 12 Janvier 2017 à 11:04

    C'est bien de positiver, pas tous les jours facile!!! j'ai vu qu'il existait des fruitiers collonnaires, des pommiers notamment, cela pourrait peut-être te plaire....

      • Jeudi 12 Janvier 2017 à 12:04

        J'en ai déjà 5, alors je cherche à varier les plaisirs ;)

    15
    Ingrid
    Jeudi 12 Janvier 2017 à 12:40

    Et un charme fastigié ? Certes, côté floraison, on repassera mais croissance rapide... et la marcescence, c'est romantique. 

      • Jeudi 12 Janvier 2017 à 14:09

        J'en ai déjà un et avec le vent qu'il y a dans le jardin il n'est pas marcescent longtemps :D

    16
    Jeudi 12 Janvier 2017 à 12:41
    Béné

    Bonjour Charlotte. Ton idée de petits arbres colonaires me semble très bonne. J'aime la courbe que tu comptes donner à ton nouveau massif. Bonne réflexion puis bonnes plantations au printemps.

      • Jeudi 12 Janvier 2017 à 14:13

        Oui...du moins je crois ;) Puisque l'amélanchier obelisk se révèle peu poussant, j'étais partie à rêver sur des betulas albosiniensis mais il faut que je me raisonne !! Il faut vraiment que je reste sur l'idée de petits arbres au port très étroit...Le projet est amorcé mais il reste à peaufiner !

    17
    Françoise
    Jeudi 12 Janvier 2017 à 14:10
    Françoise

    Tu peux voir ce qui est annoncé,  mais le Cercis chez moi est annoncé à 4m,  par ailleurs,  j'aime bien l'Heptacodium dans ce genre de dimensions

      • Jeudi 12 Janvier 2017 à 14:16

        J'avais également pensé à l'heptacodium qui est un petit arbre bourré de qualités ..après tout pourquoi pas même si mon idée de départ était de créer un bosquet d'aspect champêtre et accueillant pour les oiseaux. C'est pour ça que le trio sambucus/sorbus/amélanchier me plaisait bien.

    18
    Françoise
    Jeudi 12 Janvier 2017 à 14:30
    Françoise

    happy  Les deux options ont l'avantage d'étaler les floraisons.  à toi de voir,  le Cercis fleuri en avril,  et l'Heptacodium

    fleuri en fin de saison   c'est bon pour les abeilles... l'un comme l'autre

    19
    manickqb
    Jeudi 12 Janvier 2017 à 21:02

    bonsoir ,Charlotte... grâce à toi j'ai acheté un superbe livre sur les cerisiers du Japon, ton amélanchier m'a fait pensé à l'un d'entr'eux le cerisier "amanogawa" mais je ne sais pas si ton terrain est favorable.. bon courage pour une nuit agitée  marie-annick

      • Vendredi 13 Janvier 2017 à 07:53

        J'ai déjà le prunus serrulata amanogawa. Il est dans la partie "petit jardin" devant la maison. L'endroit que je vais réaménager est au fond du "grand jardin". Effectivement j'avais pensé aussi à la famille des prunus mais la présence du grand cerisier m'a fait hésiter...deux prunus au même endroit...autant varier les plaisirs !

        La nuit a été agitée, c'est le moins qu'on puisse dire : inspection du jardin au lever du jour !!

        Bises et belle journée :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :