• Quand octobre s'enflamme...

    "J'ai reparu sur la colline
    Dans un nuage aux franges d'or,
    Je suis la beauté qui décline ;
    Mais, à mes charmes, on devine
    Que les cœurs me suivent encore !"

    (La chanson d'octobre - extrait - Joseph Autran)

    Et sous cette frange d'or, octobre s'enflamme...

    Quand octobre s'enflamme...

    L'automne, qui avance sur la pointe de son pinceau incandescent, fait de mon jardin une indienne au mille couleurs...

    Quand octobre s'enflamme...Quand octobre s'enflamme...Quand octobre s'enflamme...

    Jour après jour, braise après braise, il tisse une toile chatoyante sur laquelle le vert passe au jaune, au rouge, à l'orange...

    Quand octobre s'enflamme...Quand octobre s'enflamme...Quand octobre s'enflamme...

    Et, ça et là, comme une broderie éclatante sur un tissu précieux...

    Quand octobre s'enflamme...

    Une rose

    Belle et fraiche comme un printemps retrouvé

    « Il était un rosier : La Rosée...Un peu de 'Poésie'... »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Octobre à 16:12

    ah, le printemps retrouvé c'est plus nous, je faisais un peu la grimace avec " je suis la beauté qui décline " ;-)

    ( j'adore tes pommettes )

      • Mercredi 10 Octobre à 16:14

        ah...ça t'a fait cet effet là aussi le coup de la beauté qui décline intello Bah et puis on s'en fout tant que l'on a les pommette roses !

    2
    Mercredi 10 Octobre à 21:20
    Sylvaine

    Bel article poétique :)

    L'automne arrive à petits pas même si aujourd'hui, c'était une journée d'été !

    Cette rose est magnifique, quelle fraîcheur !

    Bisous

      • Jeudi 11 Octobre à 10:26

        C'est vrai, hier, il faisait bien trop doux chaud pour une journée d'automne...

        La rose est celle de Charlotte Of Fife, une rose pour la rose et pas pour l'arbuste tout maigrichon et plein de tâches noires

        Bisous :)

    3
    Carole Tahar
    Mercredi 10 Octobre à 22:16

    Bonsoir Charlotte!

    Et si nous "perdions" un jour nos saisons et toutes ces belles raisons pour tant les aimer, il semble évident à la vue de ces couleurs qui commencent  à  habiller les différents "carnets d'automne" de la toile, que nous en perdrions le sens même qu'elles donnent au jardin et donc à nos vies!

    Alors oui, au charme de cet automne et de tous les autres que nous souhaitons intensément, nombreux coeurs suivent encore !  (Merci Mr J. Autran)

    Des bises,

    Carole

     

     

      • Jeudi 11 Octobre à 10:27

        Bonjour Carole,

        Mais je ne veux pas perdre l'automne moi !! Je l'aime tant l'automne !

        Bises :)

    4
    Mercredi 10 Octobre à 22:20

    Joli poème... Sublimes photos ! Excellente soirée.

    5
    Jeudi 18 Octobre à 07:53

    j'aime ces moments là de cet automne si beau ♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :