• Des dentelières à l'oeuvre...

    Vous avez beau essayer de vous cacher, je vous ai vu petites chenilles...

    chenilles-vertes-sur-un-rosier---juin-2014.jpg

    Votre travail de dentelle sur les feuilles de mon rosier est admirable...

    chenille-verte-en-train-de-faire-de-la-dentelle---juin-2014.jpg

    Je ne doute pas une seconde qu'il ait trés bon goût ce rosier, mais laissez en un peu tout de même...

    chenille-verte-sur-rosier---juin-2014.jpg

    Enfin, profitez tant que vous le pouvez : si je vous ai vu...les mésanges aussi !!

    Plus sérieusement, je ne pense pas que le travail de cette chenille soit dommageable pour le rosier, d'autant que les oiseaux font le ménage, mais j'aurais bien aimé pouvoir l'identifier. La connaissez-vous ?

     

    Mais oh là : cette dentelle sur le Salix Caprea Kilmarnock ne me plait pas du tout ! Qui a fait ça !

    dégâts des chenilles sur le salix caprea kilmarnock - juiNe faites pas les innocentes en prenant un pose en virgule, je sais que c'est vous...

    chenilles sur le salix caprea kilmarnock - juin 2014Je ne sais pas pourquoi, vous m'avez l'air plus redoutables que vos copines vertes que j'ai pris en flagrant délit sur le rosier...

    chenille sur le salix caprea kilmarnock - juin 2014Allez, zou, terrine de chenille pour les mésanges...

    chenilles récoltées sur le salix caprea kilmarnock - juinA taaable !

     

    Magali m'a identifié ces chenilles (merci Magali, tu es un puits de science !) : l'une comme l'autre sont des Tenthrédes...à placer dans la catégorie "vilaines bestioles". Ce ne sont pas des chenilles de papillons, mais des larves d'un insecte ravageur. Oui, elles ont des prédateurs naturels au jardin (oiseaux, instectes, guêpes parasitoïdes), mais une grosse infestation peut faire beaucoup de dégâts. En lutte bio, le ramassage à la main est à privilégier. La pose de bande de glue sur le tronc d'un arbre infesté est aussi une bonne solution : il bloque la descente de la larve vers le sol où elle migre pour se nymphoser.

    « Rosae, rosae, rosa...Instant Pivoines... »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 5 Juin 2014 à 08:19
    oui très belle les chenilles mais parfois ça fait mal de voir une plante complètement dévorée tu les ramasses ?moi oui !
    2
    Jeudi 5 Juin 2014 à 08:30

    Quand les dégâts sont très importants, oui je les ramasse...c'est d'ailleurs ce que j'ai fait sur le salix parce qu'elles avaient déjà dénudé plusieurs rameaux (elles vont vite à l'ouvrage les bougresses !). Sinon, je laisse et les oiseaux savent les dénicher...

    3
    Jeudi 5 Juin 2014 à 08:57
    Bonjour, Chat vert. Sais-tu que dans mon jardin proche de l'océan, je n'ai jamais de chenille. J'observe donc avec grande attention ces travaux de broderie que tu moques si bien ! tes photos sont fort belles et montre ces bestioles sous leurs plus beaux atours. Super que tu les tolères en amoureuse de la nature que tu es. A bientôt. Trop bien ton blog!!!
    4
    Jeudi 5 Juin 2014 à 08:58
    Les vilaines petites bestioles, chez nous ce sont les brocolis et les choux qui en font les frais pour le moment.
    Mais bon, on pardonne tout quand on voit ce qu'elles deviennent ensuite.
    Lydia.
    5
    Jeudi 5 Juin 2014 à 09:03
    oups! c'est la deuxième fois ce matin que mon commentaire disparait. Je disait que dans mon jardin proche de la mer, je n'avais aucune chenillle au jardin. J'admire donc leur travail de broderie que tu mets en valeur avec tes belles photos. Les virgules vivantes m'ont fait rire ! bravo d'avoir saisi cet instant. En tout cas, j'apprécie que ton amour de la nature te les fait accepter sans les détruire, respectant ainsi l'équilibre naturel. Allez les oiseaux venez donc petit déjeuner pour préserver les belles roses du Chat vert. A bientôt.
    6
    Jeudi 5 Juin 2014 à 09:10
    Ce ne sont pas des chenilles mais des tenthrèdes, des larves d'hyménoptère, capables de défolier entièrement tes plantes. A détruire sans tarder. La larve unie verte est à un stade plus précoce que les tachetées de noir. Vraiment Charlotte, si tu ne veux pas regretter tes rosiers, écrase-les.
    7
    Jeudi 5 Juin 2014 à 11:29

    Elles sont gourmandes et leur appétit est sans fin ! Si elles deviennent de jolis papillons, tout va bien....

    8
    Jeudi 5 Juin 2014 à 11:29

    Jamais de chenilles....et les papillons ??? Oui je les tolère, mais dans une certaine limite tout de même :)

    9
    Jeudi 5 Juin 2014 à 11:30

    si si, je l'ai bien eu ton précédent commentaire ! Les virgules m'ont amusée moi aussi :)

    10
    Jeudi 5 Juin 2014 à 11:32

    Je savais bien que je pouvais compter sur tes connaissances ;) Ah bon les deux sont de la même espèce ! Elles sont pourtant bien différentes : l'une est verte avec une petite tête orange et l'autre est tachetée avec une tête noire....Bon, je vais faire du ramassage alors. Crois tu que l'assistance des mésanges est suffisante ?

    11
    Jeudi 5 Juin 2014 à 11:41
    Epatante photos
    merci pour ce beau reportage
    linette
    12
    Jeudi 5 Juin 2014 à 12:31

    Merci...mais je déchante : je viens de faire le tour du jardin, et ce ne sont plus des dentelières mais des dévoreuses ! Sur le Salix, le ramassage a été facile mais, horreur, toutes mes ancolies sont atteintes, et là pour le ramassage c'est une autre paire de manche !! Même chose sur la pluplart des rosiers : sur les plus petits (les plus jeunes) le ramassage est assez simple, mais comment faire dans les plus gros buissons, et dans les grimpants !! Mission impossible.

    13
    Jeudi 5 Juin 2014 à 12:59
    Vraiment ne compte pas sur les mésanges. Si ces larves deviennent adultes, elles vont inciser les tiges de tes rosiers, de tes arbustes pour pondre des oeufs en quantité. Combien d'années de lutte pour en venir à bout ? Ramasse-les et écrase-les, c'est écolo. Chaque jour fais une inspection pour ramasser celles qui t'ont échappées, elles grandissent rapidement et changent d'aspect chaque fois. Courage ! Cela m'est arrivé mais désormais je sais les identifier et les élimine dès leur éclosion.
    14
    Jeudi 5 Juin 2014 à 13:05

    Je viens de faire une tournée de ramassage mais le travail est titanesque !! Comment faire dans les gros rosiers buissons et dans les grimpants ??? Et je ne te dis pas l'allure de mes ancolies, elles aussi ont été victimes de ces goinfres....

    15
    Jeudi 5 Juin 2014 à 13:14
    Bon je te dévoile l'ultime solution, mais tu vas avoir un choc. Une année, elles ont attaqué mon grand 'Pierre de Ronsard', j'avais détecté les cicatrices de coupures sur les tiges. Alors j'ai inspecté tous mes rosiers ( 90 ) et j'ai taillé sévèrement en fin d'automne les tiges atteintes et tout est parti à la déchetterie. L'année d'après, il en restait peu. C'était plus facile. Inspecte les tiges de ton saule aussi.
    16
    Jeudi 5 Juin 2014 à 13:24
    Le plus pénible, c'est subir la pub sur mon ancien blog, plus spécialisé insectes
    27/10/2011 blessures sur tige de rosier infligées par des tenthrèdes http://sable.emouvant.over-blog.com/article-blessures-sur-tige-de-rosier-infligees-par-des-tenthredes-87389111.html
    17
    Jeudi 5 Juin 2014 à 13:51

    Waouh, ça c'est radical....quand tu dis "l'année d'aprés il en restait peu", tu parles des tiges de rosiers ;) Pour le saule, l'inspection est faite, et je me fais moins de soucis : après la taille printanière il est facile à inspecter et je placerai une bande de glue sur le tronc pour bloquer la descente des insectes (puisque, parait il, les chenilles regagnent le sol pour passer à l'état de nymphe).

    18
    Jeudi 5 Juin 2014 à 13:53

    ah oui, la pub, je confirme....c'est agaçant ! Merci pour ce lien : en fait j'ai déjà observé ce genre de cicatrice sur les rosiers (les miens ou ailleurs) sans savoir par quoi elles avaient été provoquées. Crois tu vraiement que ce soit dommageable pour le développement de la plante sur des rosiers déjà âgés ? J'aurais tendance à dire qu'il faut plutôt surveiller les jeunes rosiers et bien nourrir tout le monde...

    19
    Jeudi 5 Juin 2014 à 14:44
    A vrai dire, ma "roseraie" est jeune. Je n'ai pas l'expérience de la résistance des vieux rosiers. Mais ce dont je suis sûre c'est que les tenthrèdes se disperseront dans le jardin car elles sont voraces. Tiens nous informé(e)s de ton combat.
    20
    Jeudi 5 Juin 2014 à 16:35
    Ramassage manuel chez moi dès que j'en vois une je fais le tour méticuleux de tous les rosiers. Plus efficace que n'importe quel traitement :)
    Bonne journée
    Bises
    Lydie
    21
    Jeudi 5 Juin 2014 à 19:11
    Saleté de bestioles! Mais tes photos sont épatantes! :D
    22
    Vendredi 6 Juin 2014 à 08:35

    Ce qui me surprend le plus c'est que c'est la première année que j'observe le phénomène alors que j'ai des rosiers depuis une quinzaine d'année....Mais c'est vrai que j'en ai planté beaucoup de nouveaux ces derniers temps. Mes ancolies avaient déjà subies une attaque il y a longtemps et s'en étaient fort bien remises. Pour elles je ne m'inquiète pas, c'est juste moche, c'est tout.

    23
    Vendredi 6 Juin 2014 à 08:38

    Ah oui, saleté, ça tu peux le dire....il n'y en a pas chez toi ???

    24
    Vendredi 6 Juin 2014 à 08:38

    C'est ce que j'ai décidé de faire moi aussi : je ne veux pas utiliser d'insecticide même bio. Pour certains rosiers, les plus petits, c'est facile, mais pour les grimpants et les trés épineux....mission impossible ! Crois tu vraiment que ça mette en péril la survie de l'arbuste ? Je n'en suisn pas si sûre après tout.

    Bises et bonne journée

    25
    Vendredi 6 Juin 2014 à 09:38
    Cette année l'attaque est arrivée par 2 nouveaux rosiers, l'un issu d'un pépiniériste local et l'autre acheté en jardinerie. Pourtant j'inspecte bien avant l'achat, mais les oeufs n'avaient pas éclos. Dès les premières feuilles grignotées, inspection générale et récolte des larves pour destruction immédiate. Cela a réussi cette fois-ci.
    26
    Vendredi 6 Juin 2014 à 17:20

    Je reviens des journées de la rose de l'abbaye de Chaalis (c'est à côté de chez moi). J'ai interrogé plusieurs rosiéristes ainsi que les responsables de la LPO : personne n'a l'air d'être affolé par la présence de Thentrèdes...Selon eux, la santé du rosier n'est pas mise en péril, c'est juste une question d'esthétique. Donc, je ne m'affole plus : je continue mon ramassage manuel pour limiter la population de ces bestioles, les oiseaux feront le reste.

    27
    Vendredi 6 Juin 2014 à 20:09
    Voilà une bonne nouvelle ! Et bientôt un reportage photos sur ta journée ?
    28
    Samedi 7 Juin 2014 à 08:34

    Oh oui, je me suis sentie plus légère, comme soulagée d'un poids, en revenant de Chaalis....Pour les photos, ça y est je viens de faire un petit article !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :