• En écoutant les oiseaux...

    L'automne a fait revenir mille et un oiseaux au jardin

    Ils sont là qui s'affairent, picorent, volètent, s'activent et, partout, ce ne sont que bruissements d'ailes, pépiements et gazouillis.

    "Oh ! Quand donc aurez-vous fini, petits oiseaux,
    De jaser au milieu des branches et des eaux,
    Que nous nous expliquions et que je vous querelle ?"

    En écoutant les oiseaux...

    Tout ces bruissements d'ailes, ces pépiements, ces gazouillis, ont fait remonter à ma mémoire les mots d'un auteur admiré.

    "Rouge-gorge, verdier, fauvette, tourterelle,
    Oiseaux, je vous entends, je vous connais. Sachez
    Que je ne suis pas dupe, ô doux ténors cachés,
    De votre mélodie et de votre langage"

    Chez moi, point encore de tourterelle et plus de verdier. Mais si le rouge gorge et la fauvette sont bien là, ils ne se sont pas laissés photographier.

    Le troglodyte, si. Mon jardin est son royaume...

    En écoutant les oiseaux...

     "Vous guettez les soupirs de l'homme et de la femme,
    Oiseaux ; Quand nous aimons et quand nous triomphons,
    Quand notre être, tout bas, s'exhale en chants profonds,
    Vous, attentifs, parmi les bois inaccessibles,
    Vous saisissez au vol ces strophes invisibles,
    Et vous les répétez tout haut, comme de vous ; 

    En écoutant les oiseaux...

    En écoutant les oiseaux...En écoutant les oiseaux...

    Et vous mêlez, pour rendre encor l'hymne plus doux,
    A la chanson des cœurs, le battement des ailes ;

    En écoutant les oiseaux...

    Si bien qu'on vous admire, écouteurs infidèles,
    Et que le noir sapin murmure aux vieux tilleuls :
    « Sont-ils charmants d'avoir trouvé cela tout seuls ! »
    Et que l'eau, palpitant sous le chant qui l'effleure,
    Baise avec un sanglot le beau saule qui pleure ;

    En écoutant les oiseaux...

    Amour, lorsqu'en nos cœurs tu te réfugias,
    L'oiseau vint y puiser ; ce sont ces plagiats,
    Ces chants qu'un rossignol, belles, prend sur vos bouches,
    Qui font que les grands bois courbent leurs fronts farouches,
    Et ne distinguent plus, dans leurs rêves étranges,
    La langue des oiseaux de la langue des anges."

    (Victor Hugo - En écoutant les oiseaux - extraits)

    « Où il est question d'automne et de patte blanche...Journées des Plantes de Chantilly : Un automne aux couleurs de l'arc en ciel »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Carole Tahar
    Jeudi 17 Octobre à 23:36

    Bonsoir Charlotte!

    Bien loin de Mr Victor Hugo quand un oiseau me parle, je l' entends mais ne le connais pas vraiment,  je me demande ce qu' il pense, a-t-il des rêves, est-il triste parfois, aime-t-il  sa vie finalement...

    Que dit leur chant après un tel été et que ne chanteront-ils plus, en note haute comme le merle qui annonce la pluie, ou en petite sonate bruyante  à la manière d' une mésange, ravie d' un épi de graminée à égrainer...

    les noix voyageront-elles encore  d' un jardin à un autre à becs de corbeaux...

    et ces réserves de pain rassi au creux d' une haie fraichement taillée feront-elles toujours le bonheur des pies prévoyantes et méthodiques...

    Oiseaux des jardins, continuez de venir nous enchanter comme en ce début d' automne, venez fouiner, fouiller le sol, vous disputer encore pour quelques fruits de rosier, avant de vous nourrir, à l' abri d' une mangeoire, en  merci de tous vos chants mélodieux.

    Merci pour ce beau billet et rappeler que Mr Hugo était bien épris de nature...

    Bises et belle virée à venir à Chantilly!

    Carole

     

     

      • anne
        Vendredi 18 Octobre à 12:50

        et bien Carole Tahar , permettez moi de vous dire que votre prose poétique sur les oiseaux me plait beaucoup plus que la poésie pleine d'artifices de Victor Hugo ( enfin cette poésie là ) , j'y sens une sorte de nostalgie qui me touche profondément 

      • Dimanche 20 Octobre à 17:53

        Coucou Carole, coucou Anne,

        Le grand monsieur Hugo employait les mots de son temps...et ces mots là m'emportent et me bouleversent à chaque fois, quelque soit le poème.

        Bises à vous deux :)

    2
    Vendredi 18 Octobre à 07:27

    Que j'aime ces moment là c'est un plaisir partagé !!

    3
    Vendredi 18 Octobre à 07:28

    Je lis vos publications avec intérêt tant votre poésie est belle, sensible.

    Si tout ce qui sur terre adoptait le même principe, comme la vie serait agréable !

      • Dimanche 20 Octobre à 17:59

        Rendons à l'immense Victor Hugo ce qui lui appartient. Je serais bien incapable d'écrire aussi merveilleusement bien que lui...je n'ai fait qu'illustrer ses vers avec quelques photos...

        Pour le reste, je suis bien d'accord. Si chacun accordait plus de bienveillant intérêt à toutes les petites vies qui nous entourent, tout irait tellement mieux...

    4
    Vendredi 18 Octobre à 08:15

    Grâce à eux , tu entends peut être moins les braillements de tes voisins?

    La qualité du son doit être plus sympathique...

    Bisous, Véro.

      • Dimanche 20 Octobre à 18:00

        C'est indéniablement plus mélodieux...et actuellement (je n'ose pas le dire trop fort) mais je peux profiter sans couacs du chant de oiseaux...

        Bisous :)

    5
    Carole Tahar
    Vendredi 18 Octobre à 14:10

    Merci ANNE,  c' est sympa!

    Il faut reconnaître que les jardinières/blogueuses et amoureuses de toute cette vie au jardin, offrent un fabuleux  support à quelques mots.  Aimer ces instants pour en garder une trace!  

    Bises Anne et Charlotte.

    Carole.

      • Dimanche 20 Octobre à 18:01

        Anne a raison...tu as toi aussi l'âme d'une poète yes

        re-bises

    6
    Vendredi 18 Octobre à 15:45

    Superbe photos et énorme coup de coeur pour la première.Bravo l'artiste! Bisous

      • Dimanche 20 Octobre à 18:02

        C'est vrai qu'il est particulièrement chou ce petit moineau au bain yes

        Bisous Judith :)

    7
    Virginie
    Dimanche 20 Octobre à 10:48
    Virginie

    So cute comme dirait mon fils ! ^^ ♥♥♥ bon dimanche Charlotte, bisous

    https://lejardinsainteanne.home.blog/

      • Dimanche 20 Octobre à 18:03

        Bisous Virginie ! C'était vraiment sympa de te voir ce weekend yes

    8
    Dimanche 20 Octobre à 21:05

    ravissement ! Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :