• Les grands iris de jardin...

    A peine les iris de bordure ont ils fini de fleurir (enfin, pas tout à fait...Low spirit  a joué les retardataires !), que les grands iris de jardin entrent en scène : merveilles parmi les merveilles !!

    Dans le coin bleu du massif du crapaud, il y a l'iris Pallida Variegata au feuillage panaché et à la floraison mauve. On l'appelle l'or bleu de la parfumerie : de ses rhizomes est extrait un parfum subtil et précieux, et, le soir venu, il embaume littéralement le jardin...  iris-de-jardin-Pallida-Variegata---juin-2013.jpg

    En bordure du massif des palmettes, Arpège fait ses gammes en bleu et blanc, perché très haut sur ses tiges bien solides...

    iris-de-jardin-Arpege---juin-2013.jpg

    A l'ange du garage, le soleil matinal joue avec les pétales d'Agrippa et lui confère un charme qui jusque là m'avait échappé. J'avoue que celui là ne faisait pas partie de mes préfèrés...mais vu sous cet éclairage, je me dis qu'il n'est pas si vilain !

    iris-de-jardin-agrippa---juin-2013.jpgDans la haie bocagère, Glacier, tout de blanc vétu, rafraichit le pied de l'hibiscus Hamabo...

    iris-de-jardin-Glacier---juin-2013.jpgtandis que Barocco réchauffe la potentille arbustive de ses pétales  froufroutants d'un beau rose éclatant...

    iris-de-jardin-Barocco---juin-2013.jpg Non loin de lui, flamant rose parait bien sage en rose poudré...

    iris-de-jardin-Flamant-Rose---juin-2013.jpg

    Dans l'allée des iris, la bien nommée, c'est le carnaval des couleurs et des parfums : Gladys Austin et son subtil camaïeu de vieil or, bronze et améthyste, Goodnigth Moon et ses énormes fleurs d'un jaune citron lumineux au parfum acidulé...

    iris-de-jardin-Gladys-Austin---juin-2013.jpgiris-de-jardin-Goodnight-Moon---juin-2013.jpg

    Rustler brun cuivré au parfum de chocolat, Edith Wolford jaune et bleu lavande...

    iris-de-jardin-Rustler---juin-2013.jpgiris-de-jardin-Edith-Wolford---juin-2013.jpg

    Dynamite parfaitement uniforme en pourpre-lie de vin, Change of Pace le magnifique...

    iris-de-jardin-Dynamite---juin-2013.jpgiris-de-jardin-Change-of-Pace---juin-2013.jpg

    et Oktoberfest d'un bel orange mandarine ...

    iris-de-jardin-Oktoberfest---juin-2013.jpgils ont tous fleuri en même temps cette année alors que d'habitude les floraisons s'échelonnent de mi-mai à mi-juin : certains trouveront peut-être que cela fait cacophonie, mais moi je trouve ça superbe !

    Les grands iris de jardin...

     

    « S.O.S Malus Evereste en perdition...Gros plan sur...le dallage fleuri et le massif du prunus »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 12 Juin 2013 à 09:03
    Tu as une superbe collection d'iris. J'aime beaucoup cette fleur mais c'est vrai que je préfère la planter par groupe de couleur. Ta première photo est magnifique et je ne connaissais pas les iris au feuillage panaché, très joli et original. Baroco et Dynamite sont mes préférés. Belle journée au jardin je suppose, car il semble que tu aies un beau soleil ce matin (contre de la pluie chez moi).
    2
    Mercredi 12 Juin 2013 à 09:24

    J'aime tellement cette fleur que je n'ai pas pu m'empêcher de la collectionner et d'en planter partout où c'était possible dans mon petit jardin...c'est vrai que la bordure d'iris est haute en couleurs ! Habituellement il ne sont que 2 ou 3 à s'ouvrir en même temps...cette année, c'est exceptionnel de les voir tous fleuris simultanément. Et bien non, il ne fait pas beau ce matin : ciel gris et bruine...ça me m'empêchera pas de faire un tour au jardin tout à l'heure.

    Bonne journée

    3
    Mercredi 12 Juin 2013 à 09:59

    Les iris se plantent de préférence en été (de mi-juillet à mi-septembre). Aucun problème pour le nettoyage des fleurs fanées : cela n'a aucune incidence sur la bonne santé de la plante. Moi, je fais ça tous les soirs : c'est mon petit moment de détente ! Et j'en profite pour mettre mon nez dedans : c'est un bonheur ! Par contre attention à ne pas supprimer le deuxième bouton floral qui est fréquemment caché sous la première fleur. Quand toute la tige est défleuries, je la coupe au ras du sol.

    4
    Mercredi 12 Juin 2013 à 10:21
    Quel festival de beautés ! Tu as de la chance, chez moi ils ne se plaisent pas car la terre est trop lourde et argileuse. J'aime particulièrement les bleus et les roses.
    5
    Mercredi 12 Juin 2013 à 13:59
    tu m'avais parlé de ta collection d'iris lors de notre rencontre, je vois que tu n'avais pas menti, quelle jolie collection dans ton jardin !!! Ma mère en a de très beaux également, moi ce n'est pas ma plante préférée mais quelques uns ornent mon jardin et c'est vrai que normalement ils fleurissent quand les rosiers ne sont pas encore là. cette année tout le monde est là en même temps
    Bon après midi
    6
    Mercredi 12 Juin 2013 à 17:02

    Et pourtant la terre est bien lourde ici aussi...quand il pleut c'est de la vraie glu ! Ce n'est pas incompatible avec la culture des iris. Il faut simplement veiller à ne pas les planter dans un creux ou l'eau stagnerait, et surtout bien laisser le rhizôme affleurer. A priori, mon coeur penche également vers les roses et les bleus, mais quand on se laisse emporter par la magie des iris et par la palette de couleurs qu'ils proposent, on céde aussi aux orangés, aux jaunes, aux bruns, aux violets....

    Bonne soirée, à bientôt

    7
    Mercredi 12 Juin 2013 à 17:08

    Et encore, sur cet article il n'est question que des grands iris de jardin...j'ai aussi des iris de rocaille et de bordure : en tout et pour tout on compte 33 variétés dans mon petit jardin. Mais bon, j'arrête là pour les iris, sinon ça tourne à la monomanie, et ce n'est pas mon but. Il faut de la variété dans un jardin ! Je n'ose plus regarder les catalogues de producteurs d'iris de peur d'être reprise par l'envie d'en avoir d'autres : ils sont tous si beaux.

    Bonne soirée, à bientôt

    8
    Mercredi 12 Juin 2013 à 20:58
    Ils sont superbes, je suis envieux et surtout rêveur devant tes photos.
    9
    Mercredi 12 Juin 2013 à 23:57
    C'est un beau massif, que je trouve harmonieux car les iris reprennent les couleurs des népétas, des fusains et des grands pots de terre cuite.
    Belle collection. Dommage que la floraison soit si courte.
    10
    Jeudi 13 Juin 2013 à 08:27

    Merci...mais je reste persuadée que tu pourrais, toi aussi, avoir des iris dans ton jardin : il doit bien y avoir un coin qui reste un peu plus sec l'hiver ?

    11
    Jeudi 13 Juin 2013 à 08:35

    Merci pour ta visite sur mon blog et pour ce gentil commentaire. C'est vrai qu'on aimerait des iris en fleur plus longtemps...mais en si on tient compte des iris de rocaille qui fleurissent normalement dés avril, suivis par les iris de bordure et enfin par les iris de jardin, on peut avoir une floraison partiquement jusque fin juin. Dans chaque famille il y a des hâtifs, des moyens, des tardifs....Deux mois d'iris dans l'année, c'est pas mal non ?

    Je m'en vais, de ce pas, découvrir ton blog.

    Bonne journée, à bientôt

    12
    Jeudi 13 Juin 2013 à 18:14
    Quel ravissement cette bordure magnifique d'Iris tous plus beaux les uns que les autres, devant ta maison c'est superbe ! Et puis le parfum qu'ils doivent dégager tous en même temps, de quoi se pâmer !! Enfin moi j'adore et bravo pour cette magnifique collection, tu as eu la chance qu'ils fleurissent de concert, c'est génial. Les miens se sont échelonnés cette année... Bonne soirée dans ton joli jardin, Shuki
    13
    Jeudi 13 Juin 2013 à 20:17
    hé bien c'est une très belle collection , moi, j'ai eu le tort de mettre tout ensemble , va falloir que je divise , mais pas facile ensuite de repérer , j'en ai encore quelques uns qui fleurissent , bonne soirée
    14
    Vendredi 14 Juin 2013 à 08:18

    Merci infiniment...oui, cela sent très bon : c'est un vrai délice de plonger son nez dans chacune des corolles des fleurs. chacun a un parfum différent : citron, vanille, chocolat, rose. C'est la première fois qu'ils sont vraiment en fleurs tous en même temps : d'habitude, c'est plus échelonné, alors je savoure l'instant !

    bonne journée, à bientôt

    15
    Vendredi 14 Juin 2013 à 08:23

    J'ai commis la même erreur à la création du jardin ! J'ai du tout refaire et bien espacer les pieds pour ne pas qu'ils se mélangent (c'est plus pratique pour les identifier à la division)...esthétiquement un "mix-border" d'iris c'est très joli, mais ce n'est pas facile de retrouver qui est qui ! Ici, les floraison se poursuivent : arpège, glacier et Edith Wolford sont toujours autant fleuris, les autres s'essoufflent un peu.

    bonne journée, à bientôt

    16
    marieb
    Jeudi 7 Août 2014 à 11:11
    Ils sont magnifiques tes iris, j'en ai deux variétés, des bleus mais je rêve d'avoir un rose suite à ceux que j'ai vu sur ton blog. Quand faut il planter les iris ? J'ai encore une question, quand la fleur est fanée je l'enlève parce que je trouve cela pas très joli, ai je raison de le faire ou cela nuit il à la plante pour l'année d'après ?
    Encore une fois, tes iris sont magnifiques....
    17
    Vendredi 24 Avril 2015 à 12:36

    Quand je relis nos plus anciens commentaires, je ne peux m'empêcher de sourire...   Nous y voici deux ans plus tard. Je me suis largement inspirée de ta bordure d'iris et d'hémérocalles. J'ai pu vérifier grâce à tes photos que Dynamite et Change of Pace se marient à merveille. Décidément je fais une sacrée copieuse (!). Charlotte, tu avais pressenti bien avant moi que ces 2 là feraient bon ménage. D'ailleurs cet article précis de ton blog a été l'allumette qui a déclenché mon amour des iris. De là à penser que mon cerveau avait enregistré cette association, il n'y a qu'un pas à franchir   :)  

    Je crois me rappeler que je t'ai également copié l'association d'un iris jaune avec un cuivré foncé. Oh la la !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :