• Plaidoyer pour Les moineaux...

    Les moineaux sont un peu les mal aimés parmi oiseaux de nos jardins.

    Ils sont agités, bruyants, pas très jolis.

    Les moineaux...

    Soyons honnêtes : on leur préfère les charmants rouge-gorges, les merles siffleurs, les mésanges colorées et gracieuses, les mignons troglodytes... Il faut bien le reconnaitre, le moineau n'est pas une star, c'est un vulgaire piaf !

    Et bien moi je les aime ces vulgaires piafs. Je les trouve attachants et ils sont nombreux à fréquenter mon jardin.

    On les dit en voie de disparition, ou tout du moins en baisse sérieuse de population par manque d'endroits de nidification. C'est qu'il leur faut du logement collectif à ces oiseaux là. Ils ne sont pas du genre à nicher tous seuls dans leur coin.

    Non, eux, il leur faut quelque chose comme ça...

    Moineaux...

    Logement qu'on peut bien sûr fabriquer soi même. On trouve facilement des plans sur le net ou dans quelques bouquins comme le bien nommé "Nichoirs" de Claude Lorpin...

    Moineaux...

    Chez moi, ils occupent le dessous des tuiles du pignon sud de la maison.

    C'est leur citadelle.

    Ils ont trouvé le gite idéal mais aussi le couvert...

    Moineaux...

    Le resto piaf leur sert de lieu de rendez-vous incontournable pour de grandes discussions "moinesques" et autres prises de bec...

    Moineaux...

    Depuis que le poirier, qui leur servait de perchoir, n'est plus, ils prennent la pose sur l'aucuba pour casser une dernière petite graine...

    Moineaux...

     Ou montrer leur plus joli profil devant le bleu de la porte du garage...

    Moineaux...

    "Je suis né moineau

    Sur le bord d’un toit.

    Je suis comme il faut

    Que le moineau soit.

      Allègre, narquois,

    Tout en petits sauts,

    Je suis né moineau,

    En mai sur le toit.

      Je ne suis pas beau

    Et j’ai peur des chats.

    Oui, mais quelle joie

    Quand je crie là-haut

    Sur le bord du toit"

    (Maurice Carême)

    « 50 façons d'assassiner les limaces...Seeds Of Love 2017 : les petits sachets sont prêts... »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    christine
    Jeudi 5 Janvier à 11:27

    superbe  la photo du moineau sur l'aucuba !! moi je les aiment bien ils sont la toujours fideles !! tout de meme une grande qualite    par contr e je ne comprends pas bien  avec d'aussi petites ouvertures dans le nichoir comment ils arrivent a penetre r   , bises christine 

      • Jeudi 5 Janvier à 12:21

        Le moineau est compressible Christine ! Tu sais comme les doudounes ou les édredons de plumes...Alors, hop, ça passe dans les petites ouvertures des nichoirs...à condition, bien sûr, qu'il ne lui prennent pas l'envie d'entrer à "rebrousse-plumes" sinon ça fait goupillon he

        Bisous

    2
    Pascale
    Jeudi 5 Janvier à 11:50
    Moi aussi je les aime ces petits piafs...
      • Jeudi 5 Janvier à 12:30

        Ils sont un peu turbulents mais c'est justement pour ça qu'on les aime wink2

    3
    Jeudi 5 Janvier à 11:53
    camille

    tes photos sont superbes , chez moi je n'ai pas un seul moineau que des mésanges , sittelles , rouge-gorge et quelques merles qui picorent sous les boules , la dernière photo est très belle , on pense plutôt au bleu du ciel , bonne journée

      • Jeudi 5 Janvier à 12:28

        Tu constates donc ce que nous dit la LPO : la population des moineaux baisse fortement !

        Et non, sur ma dernière photo, ça n'est que ma porte de garage...c'est moins poétique que le bleu du ciel ;)

        Bisous

    4
    Emmanuelle
    Jeudi 5 Janvier à 13:35

    Bonjour Charlotte quelle chance pour toi d'avoir des moineaux je crois que je te l'ai dit déjà ici plus de moineau en pleine campagne pourtant des fermes sont présentes des usines en ruine de quoi nicher sou des sous pentes un mystère car au tout début il y à 40 ans des moineaux étaient chez moi ,.

    Oh que tes photos ont belles  j'ai des aucubas et pas de moineaux bien dommage ,je vais tester un nichoir .

    Très belle journée Charlotte .

    Bisous

      • Vendredi 6 Janvier à 07:38

        Bonjour Emmanuelle,

        J'ai du mal à comprendre la raréfaction des moineaux...En ville, d'accord, le logement est rare mais pas à la campagne !  A moins que là ce soit à cause de l'alimentation polluée par les pesticides ou, comme le dit Lydie un peu plus bas, d'un virus qui les aurait décimés. En tous cas, le nichoir est une bonne idée pour essayer de les faire revenir !

        Bisous :)

    5
    Ingrid
    Jeudi 5 Janvier à 14:21

    Le nichoir est vraiment joli ! Chez nous, plein plein de moineaux... Devinez où ? Dans le châtaigner près de l'enclos des poules. Autant dire que c'est plus qu'un resto piaf, c'est un free buffet ouvert 24/24 ! 

      • Vendredi 6 Janvier à 07:41

        Il y a toujours de jolis nichoirs sur le site de la LPO !! C'est très tentant :p Je constate que chez toi ils ont trouvé le gite tout à côté du resto : pas fous les moineaux ! Ici c'est un peu pareil : depuis le pignon de la maison où ils logent, ils sont en ligne directe avec le poulailler de ma voisine (à son grand désespoir...parce qu'elle ne supporte pas qu'un petit piaf vienne voler du grain à ses poules !!)

    6
    marie-josé
    Jeudi 5 Janvier à 15:44

    Quelle bonne idée d'avoir peint sa porte de garage en bleu ciel ! cela fait vraiment illusion... Quel joli Aucuba... les poésies de M. Carême me rappellent tant de souvenirs heureux.

    Merci Charlotte.

     

      • Vendredi 6 Janvier à 07:44

        Nous avons choisi le bleu pour les volets et les portes...le bleu de Picardie qui nous rappelle tout de même un peu le bleu de la Charente Maritime et nos vacances ;) Le ciel, ici, est plus souvent gris.

        J'ai une tendresse particulière pour l'Aucuba d'abord parce que je le trouve beau, très art déco, et parce que c'est une plante qu'il y avait dans le jardin de ma grand-mère.

    7
    Jeudi 5 Janvier à 16:19

    Je les aime beaucoup, moi aussi, et je me rappelle ma tristesse de l'hiver 2013-2014 où ils semblaient avoir disparu. Mais depuis, ils sont à nouveau là, en troupe mêlée de pinsons et de tarins... Evidemment, ils fichent une joyeuse pagaille, mais les mésanges et autres rouge-gorges savent profiter de la moindre pause pour venir se substanter!  Bonne idée que ces nichoirs collectifs!

      • Vendredi 6 Janvier à 07:45

        Chouette : chez toi ils sont revenus ! Voilà qui peut redonner de l'espoir !!

    8
    Jeudi 5 Janvier à 16:21

    Je les adore ! et ça depuis très longtemps, c'est le premier oiseau que j'ai appris à reconnaitre... et quand j'étais citadine j'aimais les rencontrer ces petits filous !

    D'après ce que je sais il y a eu une épidémie il y a quelques années qui les a décimés... ajoute les problèmes de nichage et autres...

    Au jardin pas de moineaux... je pense qu'ils n'ont pas assez de place pour une colonie... mais il y en a un peu plus loin dans le quartier. Je ne désespère pas un jour d'en photographier un.

    En tout cas c'est un bien bel article pour ce petit piaf si sympathique !

    Bises

    Lydie

     

      • Vendredi 6 Janvier à 07:47

        Et bien je ne savais pas pour cette histoire d'épidémie ! Forcément, pour un oiseau qui vit en collectivité, un virus peut être dévastateur !! Et puis les pesticides dans les grains qu'ils ingèrent, et puis le manque le logement...

        Chez toi c'est un peu juste pour une cinquantaine de moineaux, c'est vrai :p

        Bisous

    9
    Vendredi 6 Janvier à 08:24

    En observant les oiseaux du jardin avec Titouan, on a découvert qu'une colonie de moineaux occupait une des haies. On a vite compris d'où venait l'expression "une envolée de moineaux" car ils s'affolent dès qu'on passe à côté, avec force piaillements...pour se poser quelques mètres plus loin. Les moineaux, nous, on les aime bien aussi!

    Il faut se mobiliser pour tous ces animaux communs dont les populations disparaissent à vue d’œil, entre autre à cause de ces saloperies de pesticides qui détruisent leurs sources de nourriture.

    Il y a encore 20 ans, on devait nettoyer son parebrise après chaque long parcours en voiture tant il était parsemé d'insectes. Aujourd'hui, ils ont disparu!

    *des bises, Charlotte et une douce journée*

    Cécile

     

      • Vendredi 6 Janvier à 08:40

        Et oui, l'expression d'une "envolée de moineaux" prend tout son sens quand on a pu les observer à l’œuvre :)

        Je crois que la raréfaction des petits oiseaux, moineaux en tête, doit servir de signal d'alarme, un peu comme les pauvres canaris qui étaient envoyés dans les mines pour alerter du grisou. Ils sont plus fragiles que nous et pâtissent en premier des effets de la pollution, pesticides en tête ! Les moineaux sont granivores, d'autres espèces sont insectivores (et tu as bien raison de souligner la disparition des insectes...les hirondelles en sont les malheureuses victimes). Avec eux nous faisons partie d'un grand écosystème. En le bousculant trop fort, on prend le risque énorme que tout s'effondre et nous avec !!

        Continuons à agiter les consciences pour redresser la barre :)

        Bisous...ça caille fort ce matin !

    10
    Faludaurane
    Vendredi 6 Janvier à 14:54

    Bonjour Charlotte,

    Quel magnifique article et quelles magnifiques photos de ces moineaux que j'aime tant et dont j'ai un spécimen,

    chez moi, recueilli, gavé à une dizaine de jours et que je n'ai pas su rendre à la vie naturelle car trop imprégné

    de moi et par peur des nombreux chats du quartier. Cela fait 2 ans et demi qu'elle vit en partie en liberté dans la maison 1 à 2h 

    le matin et le reste du temps seule dans une grande volière, qu'elle commence à avoir du mal à ré-intégrer.

    En allant sur des blogs "spécialisés" je n'ai trouvé comme réponse à mes questions à part que "on n'a pas le droit de garder un

    moineau chez soi" et pas de conseils.  Vous dites qu'ils sont granivores, mais le moineau des villes est devenu un peu "omnivore"

    et mange aussi ce qu'il trouve, restes alimentaires, ne rechigne pas devant une mouche et/ou un ver de terre. Titi est très sélective 

    et ne mange souvent que le millet et l'alpiste dans les mélanges "canaris" que j'achète, ça fait le bonheur des oiseaux extérieurs qui

    reçoivent tous les fonds de gamelle.

    L'été, "Titi" reconnait bien le bruit de la tapette à mouche et est sur le bord de son grillage bien avant que je ne l'atteigne avec 

    la victime de mort accidentelle. Depuis qu'elle est là tous les sprays et autres poisons sont proscrits.

    Elle a un peu de mal avec les vers  de terre (souvent trop gros)  et préfère les vers blancs (ceux qu'on trouve dans les céréales ou 

    les farines) et qui donnent les mites alimentaires :-( 

    j'ai contourné le problème en lui effilochant du jambon blanc et elle en devenue très friande au point qu'elle en mange tous les jours

    et que c'est devenu partie intégrante de son alimentation. 

    J'aimerais lui rendre sa liberté, j'ai de la peine quand elle s'élance vers les rideaux à la vue de ses congénères. Mais J'y suis trop

    attachée pour accepter qu'elle puisse aller se faire tuer ou croquer en la relâchant.

    Nous avons de la chance dans le quartier nous avons beaucoup d'oiseaux, de moineaux, rouge-gorges, mésanges, pic-verts etc ...

    que vous connaissez bien mieux que moi.

    Bravo pour le sureau. Que devient votre géranium rosat ? J'ai bien l'impression que le mien, au sou-sol sous le vasistas pour un peu

    de lumière, ne va pas résister jusqu'au printemps et c'est bien dommage car j'ai enfin trouvé les graines de melon d'eau (qu'on ne

    trouve plus qu'en échange) gracieusement offertes par un bloggeur.

    Si j'arrive à cultiver ce melon, qui n'est bon qu'en confiture, j'aurai peut-etre la ressource de retrouver du géranium rosat avant sa

    récolte. Je pourrai ainsi réaliser ces confitures de melon d'eau au géranium rosat pour lesquelles je me damnerais.

    Oups, le temps passe vite sur votre blog !

    A bientôt, le devoir m'appelle (sic)

     

     

      • Vendredi 6 Janvier à 18:12

        Bonsoir :)

        Oh mais oui, c'est vrai, nous avions parlé de tout ça lors de la remise de "la fleur" du village !! Et maintenant j'ai l'air maligne parce que vous connaissez mon prénom et moi j'ai complétement oublié le vôtre oops c'est vous, n'est ce pas, qui êtes venue sonner à ma porte il y a quelques minutes ? Merci encore pour le petit cadeau que vous m'avez déposé !

        Pour ce qui est de cette histoire de moineau, certes on n'a pas le droit de détenir un animal dit "sauvage", mais c'est une belle action que vous avez fait en sauvant cet oisillon. Il serait impensable de le laisser livré à lui même maintenant. Je suis même certaine qu'en lui offrant un peu de liberté, il reviendrait automatiquement chez vous. J'ai l'impression que c'est devenu un oiseau gâté. Par contre, je pense que son instinct lui dirait de se méfier des chats. Je l'ai dit granivore parce que son alimentation est principalement composée de graines mais il complète son régime avec des insectes, des larves, des vers, des araignées et...des bourgeons !!!

        Mon géranium dort sous un voile d'hivernage dans ma serre froide. J'espère que tout va bien se passer...on verra au printemps.

        Bises et belle soirée

    11
    Faludaurane
    Vendredi 6 Janvier à 20:09

    Au petit dej c'est la fête chez mammie Danielle ;-)

     

    12
    Vendredi 6 Janvier à 22:01
    Sylvaine

    Je les aime bien les moineaux, ils sont effrontés et n'ont même pas peur du chat !

    Tu as fait des photos magnifiques.

    Bisous et bonne soirée

      • Samedi 7 Janvier à 16:53

        Chez moi si : ils se méfient des chats et ils ont raison ;)

        Bisous

    13
    evapetitcoeur
    Samedi 7 Janvier à 16:38

    chez nous ils nichent sous les tuiles entre la maison mitoyenne et la notre, donc ils sont là toute

    l'année, le restau piaf étant abondant l'hiver... Ensuite ils doivent se débrouiller mais les champs de blé

    sont à 1 km seulement ....J'ignorais que la population des moineaux était en baisse car chez moi ils sont

    très nombreux ... Bon w.k. Colette

      • Samedi 7 Janvier à 16:56

        Ils ont le même genre de logement ici :) Il faut les laisser faire : ça n'abime en rien la maison et ne crée aucune nuisance...contrairement à ce que certains pensent !! J'ai lu que des propriétaires s'acharnaient à chasser les moineaux et à boucher la moindre ouverture pour les empêcher de s'installer....pfff :(

        Bisous

    14
    Faludaurane
    Samedi 7 Janvier à 20:40

    Hé oui c'est le cas Chez un voisin, tout est bouché, il parait que ça abîme arf Tant mieux, j'en ai le double chez moi ;-)

    Charlotte, je me suis permis de mettre 2 photos, un peu trop "spontanément" peut être. Si cela vous dérange

    n'hésitez pas à me le dire. A propos, mon prénom est Danielle. Bon WE. 

    15
    Patricia de bourgogn
    Dimanche 8 Janvier à 20:35
    Chez moi aussi , il y a beaucoup de piafs...je leur mets les graines à même le sol car il ne mangent pas dans le resto piaf...je mets des morceaux de pommes pour les merles, ,l'année dernière il y avait seize tourterelles qui mangeaient avec eux; malheureusement l'arrivée de Clochette la chasseuse a du dissuader les tourterelles de revenir... (elle en a tué une l'année dernière..).le père Noël m'a apporté le même resto piaf que le vôtre....."le père Noël est une ordure "s'est dit Clochette car elle ne peut plus grimper dedans!!!!
      • Lundi 9 Janvier à 09:32

        Les tourterelles vont s'habituer à la présence de Clochette et adopter les bonnes stratégies pour éviter de finir entre ses griffes...enfin la plupart du temps... J'ai toujours eu de grandes chasseresses ici (surtout Myrtille, ma noiraude, redoutable comme aucun autre chat !!) et les oiseaux viennent quand même.

        Et non les chats ne peuvent pas grimper sur ce resto-piafs, tant pis pour toi Clochette he

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :