• Portrait d'oiseau : le rouge-gorge familier...

    Chaque année c'est la même chose, le jour du comptage, on se désespère d'apercevoir ne serait ce que l'ombre de quelques uns des z'ailés z'habitants z'habituels du jardin. C'est à croire qu'ils le savent et qu'ils prennent un malin plaisir à aller voir ailleurs ce jour là.

    Mais ça ne fait rien parce que les voilà reparus.

    Et j'ai pu m'adonner à l'un de mes sports favoris...le safari zoiseaux derrière ma fenêtre.

    J'en ai trois quatre à vous montrer.

    Le tout premier, reconnaissable entre mille, c'est le petit rouge-gorge familier...

    Portraits d'oiseaux : rouge-gorge et compagnie...Portraits d'oiseaux : rouge-gorge et compagnie...Portraits d'oiseaux : rouge-gorge et compagnie...

     Un super pote pour les jardiniers.

    Familier, il l'est le petit rouge-gorge. Quand on grattouille la terre, il nous suit partout pour aller fouiner juste derrière nous.

    En se nourrissant au sol de petits invertébrés, insectes, larves, araignées, vers, il nous débarrasse de nombreux ravageurs...

    Portraits d'oiseaux : rouge-gorge et compagnie...

     Ne pas le voir lors du comptage m'a valu une certaine inquiétude.

    Il a d'ailleurs l'air bien navré de m'avoir causé du souci...

    Portraits d'oiseaux : rouge-gorge et compagnie...

     Que serait un jardin sans la petit bouille et le doux chant de son rouge-gorge ?

     Alors préservons le :

    Jardinons sans aucun pesticide afin qu'il puisse trouver sa pitance et, pour lui qui aime nicher dans des buissons épais, ou dans le creux d'un vieil arbre, préservons, recréons, des endroits sauvages...On se pousse un peu, on lui fait une place, vous voulez bien ?

    Fais-moi une place
    Dans tes urgences

    Une petite place
    Ici, maintenant
    Car le temps passe
    À pas de géant*

     

    *Vous aurez bien entendu reconnu un peu de Julien Clerc

    « Prends garde à la Sainte Martine...Portrait d'oiseau : le merle noir et sa merlette... »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Février à 12:45

    une année nous avons eu une nichée dans la grosse fissure du mur du bûcher, le bonheur :-) ( en fait nous en avons un dans la jardin devant et un derrière la maison, Patrick m'avait dit qu'il y a un seul rouge-gorge par jardin, du coup je ne sais pas l'étendue de leur territoire )

      • Vendredi 1er Février à 21:30

        Normalement le rouge gorge est super territorial. On ne dirait pas comme ça mais il est super féroce avec ses congénères...chez toi, ben je ne sais pas...peut-être que la configuration des lieux fait qu'ils ne se voient pas...ou que tu as monsieur rouge gorge d'un côté et madame rouge-gorge de l'autre...

    2
    Emmanuelle
    Vendredi 1er Février à 14:10

    Il est tout mignon et je vois que Sophie sur la pensée  de Patrick à  peut être raison ici c'est un seul au jardin mais quel fidèle .Des endroits sauvages et sans pesticides ici aussi c'est ma devise ,le fermier belge de l'autre cotée de la Lys lui ah c'est un beurk .......

    Merci pour les jolies photos .Belle après midi Charlotte

      • Vendredi 1er Février à 21:32

        On les aime nos petits rouge gorges yes

        Bisous Emmanuelle et bonne soirée

    3
    Carole Tahar
    Vendredi 1er Février à 14:17

    Bonjour Charlotte!

    Ze suis ton rouge-gorge préféré, ze te dis que z' étais très z' occupé pour ton comptage, z' en suis dézolé! Z'ai du batifoler ailleurs, histoire de trouver une zolie demoizelle pour le printemps...suis revenu un peu bredouille et affamé, ça creuse de faire le joli coeur! Ze sais que je peux compter sur ton jardin, et me revoilà!!!

    Z' aime beaucoup Julien Clerc...et au fait, z' ai appris que les "grandes",  les "zolies voyageuzes", mais zi, tu zais bien, les zigognes...elles sont sur le retour, on les z' a vu vers Besançon!

    BIZES!

    Carole.

      • Vendredi 1er Février à 21:36

        Bonsoir Carole,

        Je pense que tu a percé à jour la raison de l'absence de messire petit rouge-gorge lors du comptage...la saison des amours commence très tôt chez lui. Il est tout à fait possible qu'il ait été occupé ailleurs à faire le joli cœur ;)

        Les cigognes ! Déjà !!

        Les grues aussi sont sur le retour...décidément...ça va vite je trouve

        Bisous :)

    4
    Vendredi 1er Février à 20:26

    Qu'elles sont jolies tes photos! Il est mignon comme tout!
    Le mien, j'ai l'impression qu'il a changé de comportement: je le repère de temps en temps mais c'est comme si il se planquait, il joue à cache-cache, il se glisse sous des feuillages, et au fond du jardin près du tas de bois, mais il ne s'approche quasiment pas des mangeoires alors que les autres années il y vient volontiers et y reste même longtemps, faisant fuir les autres gourmands... Bizarre! 

      • Vendredi 1er Février à 21:39

        Tiens donc...c'est étonnant ! Un prédateur qui l'aurait effrayé ???

        Ici il ne fréquente pas assidument la mangeoire mais il se montre tout de même assez régulièrement. Mais c'est vrai, maintenant que tu le dis, qu'il ne fait plus la loi comme il le faisait auparavant. Je l'ai déjà vu virer tout le monde de la mangeoire pour se garder la place pour lui tout seul. Effectivement, ça, il ne le fait plus...Oui c'est bizarre !

    5
    Patricia de bourgog
    Vendredi 1er Février à 21:12
    Un seul par jardin!!???je n'y avais jamais réfléchi,mais c'est vrai qu 'il n'y en a qu'un à chaque fois.Ce matin ,il se régalait en picorant un morceau de beurre...et oui,neige oblige ,les piafs ont eu droit à un petit extra!!!jolies photos de votre petit rouge gorge.
      • Vendredi 1er Février à 21:43

        Oui, un seul par jardin...ou plutôt par territoire (où commence t'il où finit il ???ça, par contre, c'est une question à laquelle je ne saurais pas répondre). Sous ces airs de petit mignon charmant, c'est une terreur ! Gare à celui de ses congénères qui tenterait de s'installer chez lui...il se bat avec férocité quitte à occire l'adversaire. Il n'est pas tendre du tout !! C'est comme ça...on l'aime quand même !

        Du beurre...il a du se régaler yes

    6
    Vendredi 1er Février à 22:43

    Ils sont si mignons même si pas très pacifiques avec leurs congénères. J'ai eu un nid dans le jardin avec sept petits une année. Là j'en ai deux qui fréquentent le jardin, pas en même temps mais je vois bien qu'ils sont différents. Ils éjectent les mésanges quand ils veulent manger mais comme les points de nourrissage sont répartis à plusieurs places, tout le monde arrive à se nourrir. Ce que j'aime le plus : absorbée par une tache dehors, relever la tête et le découvrir à un mètre en train de me regarder. Bon week-end. Bises

      • Lundi 4 Février à 11:27

        7 petits...oh c'est trop génial !

        Si tu en vois deux, tu as peut-être affaire à monsieur et à madame rouge-gorge. L'un et l'autre ont le même plumage. Il ne sont pas tendres, c'est vrai, mais finalement c'est assez rigolo de les voir faire la loi yes Il est tellement mignon et familier qu'on lui pardonne son sale caractère

        Bises et belle journée :)

    7
    Samedi 2 Février à 06:50

    merci pour ce doux moment, petit à petit je reviens sur l'ordinateur, et sur les blogs

    suite à mes deux interventions du mois de janvier 

    bien contente de reprendre mes bonnes habitudes 

    8
    Samedi 2 Février à 21:42

    Je les aime ces petits rouge-gorges, ils sont si amicaux, enfin c'est l'effet qu'ils me font. J'en vois assez peu au grand jardin encore, mais j'ai prévu des abris et des mangeoires à fabriquer cette année. Mais je sais bien qu'il y en a, ils sont juste cachés les coquins :) Près de la maison il y en a, alors je ne désespère pas d'en voir bientôt au jardin.

    Bises Charlotte !

      • Lundi 4 Février à 11:29

        Pour le rouge-gorge ce sont surtout de gros buissons bien touffus qu'il faut ! Il n'aime pas trop s'installer dans un nichoir (ou alors un semis ouvert spécifique). Mais nul doute qu'il te suivra dans tes séances de jardinage pour aller picorer là où tu viens de gratouiller !!

        Bises et belle journée :)

    9
    Mardi 5 Février à 11:09
    catherine

    ici, le rouge gorge est assez familier aussi, lors de travaux au potager, il est toujours là à me surveiller, dès que j'ai le dos tourné, il vole au sol attraper un insecte ou un ver de terre et il me remercie ensuite en chantant!

    cet hiver, je l'ai vu plusieurs fois juste devant la porte fenêtre de la cuisine, sur la terrasse, regardant à l'intérieur de la cuisine, c'est drôle: et en même temps dangereux, il y a  des chats partout! (que je nourris à outrance pour qu'ils n'attrapent pas les oiseaux en hiver..)

    bonne journée Charlotte, bises^^

      • Mardi 12 Février à 09:34

        C'est un petit compagnon de jardinage adorable yes

        Oh il est téméraire le tien ! Même si il est vif, il faut qu'il prenne garde aux chats !! Mes sauvageons ne s'intéressent aux oiseaux que lorsque leur gamelle est vide....

        Bises :)

    10
    Lundi 11 Février à 21:13

    Celui-là, tout le monde l'aime ! 

    Mes chats en ont tué deux aussi ! J'étais plus que furieux ! 

      • Mardi 12 Février à 09:37

        Le rouge gorge fait l'unanimité happy

        Ah les vilains chats...mais je n'arrive pas à leur en vouloir...c'est dans leur nature de chasseur

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :