• Un appétit de moineau...

    Ma livèche ayant poussé tout l'été se trouva toute desséchée lorsque l'automne fut (presque) venu.

    J'ai longtemps hésité...tailler ou ne pas tailler ? Telle était la question parce que ces longues tiges brunes, franchement quel négligé !

    J'étais prête à faire usage de mon sécateur quand....

    Un appétit de moineau...

    Un moineau s'est montré très intéressé...

    Un appétit de moineau...

    Et n'a pas boudé son plaisir de casser une petite graine...

    Un appétit de moineau...Un appétit de moineau...Un appétit de moineau...

    Il ne faut pas oublier que de nombreux oiseaux sont granivores et qu'ils ne peuvent pas trouver leur pitance dans un jardin rasé de trop près.

    Je taillerai plus tard...l'appétit des moineaux passe avant le reste.

    « Flash spécial : carnet rose chez les ramiers...L'été écrit ses dernière lignes... »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Véronique Harel
    Mardi 28 Août à 14:47

    Coucou, tu as bien raison et les oiseaux par leur présence te le rendent bien.

    2
    Mardi 28 Août à 14:55

    Tes photos sont absolument incroyablement magnifiques. Voilà la preuve bien visible que les jardins mal rases sont très utiles et ne sont en aucun cas un abandon du jardinier mais bien tout le contraire. Nos jardins appartiennent bien en premier à nos auxiliaires et amis. Bisous 

      • Mardi 28 Août à 18:36

        Absolument....selon moi un jardinier n'est pas le maitre absolu de son petit bout de planète. Il est plutôt le gardien d'un temple à préserver et à partager avec la petite faune :) Et il ne faut pas perdre de vue que les petits animaux n'ont pas un supermarché au bout de la rue où aller faire leurs courses...le supermarché c'est notre jardin !

        Bisous :)

    3
    Mardi 28 Août à 15:46

    Tu as bien raison de laisser à manger aux oiseaux ! Et puis, cela nous vaut de bien charmantes photos.

    4
    Mardi 28 Août à 21:41
    Sylvaine

    Tes photos sont superbes ! 

    Moi, j'ai récolté les graines pour le jardin en sous sol :)

    Bisous et bonne soirée

      • Mercredi 29 Août à 09:50

        Je les aurais volontiers récoltées mais j'ai préféré les laisser pour les petits bec affamés :)

        Bisous

    5
    Carole Tahar
    Mardi 28 Août à 21:54

    Mais quelles photos Charlotte, quelles photos! Merci!

    Nous avons coupé notre bout de...prairie sauvage et échevelée de l'année il y a peu,  l'averse enfin tombée en avait fait du "gloubi-boulga" genre compost pas décomposé! Mais j'en connais qui avant, se sont régalés en faisant des sauts et des petites envolées depuis le sol. Maintenant, c'est le "nettoyage" du sol où tombent les graines des fleurs que je laisse monter, ils doivent estimer, à vue de bec, qu'il y aura bien trop de semis sauvages!  Ils traînent aussi très sérieusement dans les graminées et...dans la pelouse (herbe) torréfiée à souhait par le cuisant du dessus! Il faut quand même imaginer que mes tournesols ont grillé sur pieds, c'est dire! J'ai lu que les ombelles des livèches n'arrivent qu'à partir de la 2 ème année, c'est vrai? Tu as semé ou planté? Vu la profusion de graines, c'est une sacrée richesse pour ces fripons de moineaux!

    Des bises!

    Carole.

      • Mercredi 29 Août à 09:56

        Ma livèche provient de plantation et pas de semis et, si ma mémoire est bonne, j'ai eu des ombelles dés son année de plantation...peut-être avait il déjà deux ans dans son petit pot, ça je ne sais pas :) Quoiqu'il en soit aujourd'hui c'est une plante bien généreuse tant pour la quantité de graines qu'elle offre aux petits becs que pour le développement qu'elle a atteint :)

        C'est chouette une prairie sauvage...mon jardin est un peu petit pour que je puisse vraiment me le permettre mais je fais comme si...par petits bouts !

        Bisous

    6
    Suzie
    Mardi 28 Août à 22:26

    Superbes photos ! Et c'est vrai, quel plaisir quand les plantes présentes dans nos parcelles de nature permettent à la faune de subsister. C'est là l'intérêt d'un jardin, une ouverture et une aide à la vie sauvage. Bises :)

      • Mercredi 29 Août à 09:59

        Je pense que cela fait partie intégrante d'un jardin. Et le temps qui passe ne fait que renforcer ma conception des choses. Je veux cohabiter avec toutes ces petites bêtes et pas leur imposer ma loi !

        Bises et belle journée :)

    7
    Mercredi 29 Août à 07:45

    je suis bien d'accord avec toi !!

    laissons faire les moineaux et profitons de l'instant présent 

      • Mercredi 29 Août à 10:00

        Profiter de l'instant, oui, c'est tout à fait ça :) Observer la vie est un cadeau

    8
    Jeudi 30 Août à 06:50
    Marie-Claude

    Ici les moineaux sont légions et se nourrissent avec abondance des grains de poules, je crois pouvoir dire  qu'ils mangent plus que les poules !!! 

    Les merles, eux se nourrissent du pain destiné  aux volailles après avoir  épuisé les cerises , les groseilles, les tomates  du jardin.

    J'ai l'impression que mon jardin est un grand supermarché  gratuit pour oiseaux du ciel !!! grrrrr...

    Tes photos sont très belles.

    Bisous

      • Jeudi 30 Août à 11:16

        Je comprends ton grognement mais, curieusement, alors que j'ai des flopées de merles et d'étourneaux qui fréquentent assidument mon jardin, ils ne touchent pas à mes fruits...ni aux groseilles, ni aux cerises et encore moins aux tomates. Pour moi c'est un grand mystère ! Et pourtant, je veux bien moi que mon jardin soit leur supermarché yes

        Bisous

    9
    anne
    Jeudi 30 Août à 14:43

    un beau reportage sur les moineaux dans le monde et la cause de leur inquiétante diminution

    https://www.arte.tv/fr/videos/047363-000-A/petits-moineaux-grandes-villes/

      • Jeudi 30 Août à 14:49

        Merci du partage :) Je sais hélas que leur population est en danger et j'ai la grande chance d'en héberger toute une colonie dont la population, que je compte chaque fin d'hiver, parait stable depuis plusieurs années.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :